MBA in Hospitality et cours en ligne de l'EHL : booster sa carrière et répondre à la pénurie de GM
Bannière Maison&Objet janvier 2019












Inscription à la newsletter et à l'Espace Lecteur

Accès à votre Espace Lecteur

Email
Mot de passe  

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Email

   < Actualité précédente Actualité suivante >



MBA in Hospitality et cours en ligne de l'EHL : booster sa carrière et répondre à la pénurie de GM

Catégorie : Recrutement, emploi, formation - Interviews
Interview réalisé par Sylvie Leroy le 02-11-2018

Du programme complet aux modules à la carte, l’EHL propose aux cadres supérieurs de l’hôtellerie comme aux sociétés un choix pertinent et pratique pour rester à la pointe des dernières tendances et stratégies



Anne Treacy-Pelichet, Recruitment Manager

Diplômé il y a plus de dix ans et aujourd’hui directeur d’hôtel ou de département, vous voyez avec intérêt l’évolution de l’hôtellerie, tous les changements qui se passent autour de vous, que ce soit dans les ventes, l’immobilier, l’approche du client, le management des salariés... Vous n’êtes pas non plus sans avoir noté l’arrivée sur le marché de jeunes talents qui n’hésitent pas à revendiquer des places en direction. Ne pas se laisser distancer et être expert des sujets que doit maîtriser un hôtelier, c’est certainement essentiel pour vous.

Avec d’un côté la fuite des bons profils vers d’autres secteurs que l’hôtellerie comme le luxe et, de l’autre côté, les très nombreuses ouvertures dans le monde, les groupes hôteliers ont un besoin croissant de cadres supérieurs et de talent et sont très intéressés pour faire monter en compétence leurs salariés les plus prometteurs.

Que vous soyez en charge de l’évolution des talents dans un groupe, un de ces talents ou un dirigeant souhaitant renforcer ses connaissances, l’École hôtelière de Lausanne a développé un MBA in Hospitality très complet qui a l’avantage de se suivre à 80% en ligne. Cerise sur le gâteau : les modules qui le composent peuvent être étudiés de façon individuelle si votre intérêt se porte juste sur un ou quelques sujets en particulier

Pour en savoir plus sur ce programme attractif, nous avons rencontré Anne Treacy-Pelichet, Recruitment Manager - Postgraduate programs et également diplômée EHL promotion 1988.

Le MBA in Hospitality que vous proposez a tous les avantages de cours en ligne : autonomie, choix du rythme… mais a-t-il des particularités propres à l’EHL ?

Oui, tout à fait. Il peut se suivre à tout moment de la journée, à son rythme avec un accès à la plateforme d’enseignement possible 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Il est modulaire et flexible. Les modules doivent néanmoins être suivis dans l’ordre et il y a des sessions de cours virtuels et de discussions qui sont imposés. Le programme peut-être interrompu à la fin d’un module et repris ultérieurement.

Typiquement, une semaine de cours se repartira entre 2 heures de vidéo, 6 à 10 heures d’études et de lecture, 2 heures d’interactions et de discussions avec les enseignants, qui sont tous des experts dans leur secteur d’activité, les coaches et les autres étudiants de la volée et 3 heures de devoirs et projets. Nous comptons entre 12 et 15 heures de travail par semaine, qui représente le 80% des cours du MBA. C’est un réel investissement de la part de l’étudiant qui continue sa carrière en parallèle.

Mais le plus de notre MBA in Hospitality est qu’il compte aussi 20% du temps sur notre campus de Lausanne à raison de trois fois une semaine sur le site. Ces trois semaines sont intenses et combinent cours et rencontres. Elles permettent également aux étudiants d’expérimenter l’esprit EHL, ce qui revêt une importance cruciale pour l’intégration dans le Réseau des anciens. En tant que futurs anciens, il est important qu’ils connaissent l’expérience et l’esprit EHL.

Nous avons donc fusionné les avantages des cours à distance, un environnement d’enseignement favorable et des rencontres bien réelles et très enrichissantes pour les étudiants. Sachant que le networking et le relationnel restent au cœur du monde de l’hôtellerie, il nous paraissait évident de proposer ces moments de rencontre avec les collègues de promotion, les professeurs, les anciens et les leaders du monde hôteliers.

Quelles sont les matières enseignées ?

Le programme se décline en 6 modules aux thématiques bien distinctes. Que ce soit l’optimisation des revenus, la finance, le développement et les investissements immobiliers, la gestion des cycles de business ou le leadership et la gestion d’équipe, les matières enseignées dans chaque module sont à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui dans l’hôtellerie.

Cette industrie est en constant développement et nous avons vu arriver, ces dix dernières années, de nouveau métiers liés à l’essor de l’utilisation des réseaux sociaux, des canaux de distributions, du e-marketing mais aussi de l’accès aux données qui permettent des analyses très affinées et capitales pour la bonne gestion d’un établissement indépendant ou d’une chaine. L’arrivée des millenials sur le marché du travail pose aussi de tous nouveaux challenges.

Finalement, le MBA se termine par un projet Capstone. L’étudiant amène lui-même une problématique qu’il choisit et travaille sur l’analyse et la résolution du problème posé en étant coaché par nos experts.

L’avantage proposé par l’EHL est aussi de pouvoir suivre uniquement un module appelé Advanced certificate qui compte trois cours ou même un seul cours du module ?

Oui effectivement. En parallèle du MBA, nous proposons des cours à la carte qui peuvent être pris de manière individuelle.

Ces modules individuels permettent en effet de choisir des certificats en ligne soit en optant pour un module appelé « Advanced certificate » et qui comprend trois certificats, soit un seul certificat à la fois selon les sujets qui vous intéressent.

Vous pouvez tout à fait ressentir le besoin par exemple d’approfondir vos connaissances en revenue management et en gestion d’équipe multiculturelle et suivre ces deux cours uniquement ou décider de faire le module Optimisation des revenus et ne faire que ce module qui se composent de 3 cours et qui vous donnera un Advanced certificate.

Vous obtiendrez alors ces certificats à la fin des cours. Il n’y a pas de devoirs durant le cours mais chaque certificat est validé par un examen. Chaque certificat dure quatre semaines et demande de se consacrer environ 8 heures au cours par semaine. La flexibilité est aussi plus importante.

Ces certificats ne sont pas diplômants et n’ouvrent pas non plus l’entrée à l’association des anciens.
Toutefois, c’est clairement un moyen pratique et efficace de compléter ses compétences avec les toutes dernières notions que vous pouvez immédiatement appliquer à votre travail.

Les groupes hôteliers constatent les départs de bons profils vers d’autres secteurs en dehors de l’hôtellerie alors qu’ils ont un grand besoin en talents pour diriger toutes leurs ouvertures…

J’imagine que le MBA in Hospitality est une filière très intéressante pour eux. Pouvez-vous nous en dire plus ?


Tout d’abord, il est important de noter que le programme du MBA évolue constamment pour suivre les demandes de l’industrie. Nous travaillons en collaboration étroite avec les professionnels et experts du monde hôtelier ce qui nous permet d’être extrêmement proactif quant au contenu de nos cours qui sont sans cesse revus et adaptés. C’est cette agilité qui fait du MBA de l’EHL un programme résolument moderne et à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui dans l’enseignement supérieur.

Le catalogue du MBA et des certificats en ligne est également une belle opportunité pour les entreprises de proposer un programme de formation continue à ses salariés. Développement de carrière, fidélisation, motivation, promotion sont des valeurs capitales aujourd’hui et notre MBA répond parfaitement à ces demandes en offrant un programme complet et flexible.

Un deuxième argument fort pour les groupes hôteliers, quelle que soit leur taille, est le Capstone Project. C’est un projet win-win pour l’étudiant et son entreprise, l’étudiant apportant ses nouvelles connaissances et compétences pour mener à bien un projet concret proposé par sa société. Ce projet couvre tout à la fois des aspects financiers, opérationnels et stratégiques.

Ce programme MBA est-il récent ? Et quel est le profil des étudiants ?

La première promotion du MBA in Hospitality est rentrée en août 2017. Nous avons deux rentrées par années en août et en mars qui comptent généralement une vingtaine d’étudiants.

Ce sont bien évidement des promotions très internationales, avec bien sûr une forte présence d’Européens qui représente environ la moitié de l’effectif, suivis par l’Amérique du Nord, l’Asie, l’Afrique, le Moyen Orient, l’Océanie et l’Europe de l’Est. Le programme est enseigné en anglais uniquement.

La moyenne d’âge est de 38 ans et 80% des étudiants ont plus de 10 ans d’expérience et sont cadres supérieurs dans le monde de l’hôtellerie.

Dans ces profils, il doit y avoir des anciens. Ce doit être encore plus fort pour eux de suivre ce MBA ?
(sourire)

En tant qu’ancienne et travaillant à l’EHL depuis 10 ans, je pense effectivement que ce MBA est une belle opportunité pour nos anciens : le programme en lui-même bien sûr, puisqu’il permet de se mettre à jour mais aussi le retour sur le campus avec tout ce que cela comporte d’émotions et de joie de se retrouver là où tout a commencé. Et puis, c’est aussi l’occasion de redécouvrir son école et les magnifiques projets de développement qui sont en cours actuellement.

En parlant d’anciens, ce MBA en ligne donne-t-il accès au puissant réseau des anciens de l’EHL ?

Oui, tout à fait ! Une fois diplômé du MBA in Hospitality, nos diplômés entrent dans la grande famille des anciens. Nous sommes plus de 25.000 et il est difficile de se retrouver quelque part dans ce monde sans y rencontrer un ancien de l’EHL !

Notre Réseau est le plus vaste et le plus actif parmi ceux des écoles de management hôtelier. Nous sommes présents dans 140 pays et avons 70 Stamms (chapitres) à travers le monde. C’est bien évidemment une force capitale d’avoir ce réseau présent aussi bien dans notre vie professionnelle que personnelle.

Plus d’informations :
- Deux sessions par an : une rentrée en mars et une seconde en août
- Une durée de 24 mois, pouvant aller jusqu’à 36 mois si l’étudiant souhaite suspendre son cursus pendant 6 mois
- Accréditation NEASC
- Avoir déjà travaillé trois années en temps plein dans un rôle managérial dans les milieux de l’hôtellerie et de la restauration.
- Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, l’école demande un score minimum de 100 au TOEFL iBT ou de 7.0 à l’IELTS.

Les sept modules proposés :

1/ Revenues: Driving hotels revenues – 15 weeks
- High performance distribution strategy for hotels
- Revenue management for market leaders
- Successful hotel e-marketing and social media strategies

2/ Finance: Mastering hotel financials – 15 weeks
- Hotel financial statements analysis
- Hotel budgeting and forecasting
- Advanced corporate finance for the hospitality leaders

3/ Hotel development: Hotel development and real estate investments – 15 weeks
- Asset management strategies
- Feasibility analysis, development and negociations
- Valuation of hotel investments

4/ Hotel performance: Performing through business cycles – 15 weeks
- Managing underperforming properties
- Trends, innovation, and new business models
- Risk prevention and crisis management

5/ Leadership: Building high-performing teams – 10 weeks online – 1 week on-site
- Personal Leadership Development
- Maximizing Individual and Collective Performance
- Leading in a Multicultural Environment

6/ Networking – Meeting the experts - On-site module – 2 x 1 week
- Driving Hotel Performance
- Crisis Communication Management

7/ Capstone Project – finale module – Personal work and coaching - Online module – 15 weeks + 270 heures d’étude dont 20 heures d’accompagnement

* MBA in Hospitality: CHF 34,920. Ne sont pas inclus: les vols, le logement et la nourriture en Suisse

* Advanced certificate: CHF 5’940.- Each individual certificate: CHF 2’200.-

MBA in Hospitality : https://www.ehl.edu/en/programs/graduate-degree-programs/mba-in-hospitality-80-online

Online Hospitality Certificates: https://certificates.ehl.edu/



A propos de l'auteur

Sylvie Leroy, éditeur enthousiaste depuis 1999
Sa passion pour l'hôtellerie de luxe - une partition jouée par un orchestre fantastique - conduit Sylvie Leroy à créer en 2004 le Journal des Palaces, le seul quotidien en ligne à suivre l'hôtellerie de luxe avec des actualités, des offres d'emploi, des annuaires et des liens utiles.


Vous aimerez aussi lire...

* Mes dernières offres coup de cœur

* Swiss Education Group : bilan d'une année riche en nouveautés

* Envie de poursuivre votre carrière à l'international ?



Inscrivez-vous à notre newsletter
pour ne rien rater de l'actualité !

< Actualité précédente Actualité suivante >
Consulter les archives des actualités



Nous sommes à votre service :  Actualités  |   Pages Carrière  |   Service 4 étoiles  |   Africa Luxury Hospitality


Questions

Vous êtes candidat ?
Consultez notre FAQ spécial candidat !

Vous êtes recruteur ?
Consultez notre FAQ spécial recruteur !