Le verre matériaux des hôtels reprend des couleurs



Inscription à la newsletter et à l'Espace Lecteur

Accès à votre Espace Lecteur

Email
Mot de passe  

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Email

   < Actualité précédente Actualité suivante >



Le verre matériaux des hôtels reprend des couleurs (France)

Catégorie : Europe - France - Fournisseurs
Communiqué de presse mis en ligne le 09-01-2019
Publié par la société Senses Room

Le verre fait partie intégrante des matières utilisées dans la décoration d'un hôtel.


Il évolue avec de nouvelles finitions ou des vertus écologiques grâce au recyclage. Utilisés pour un bar, un par douche, une porte décorative, ses applications sont sans fin.  

Le verre, solide non cristallin, a traversé le temps et les époques sous diverses formes. On en trouve les premières traces, il y a plus de 4 000 ans à l’époque des Egyptiens, des céramistes et des chaufourniers découvrent qu’en chauffant du silice SIO2 (sable) avec du natron, transformé en soude par dessèchement et purification avec de la chaux vive, ils arrivent à produite une matière plus au moins vitreuse et qui laisse passer la lumière…

Le verre dont l’usage au moyen âge permettra de donner une dimension mystique à nos Cathédrales à travers la magie de leurs vitraux, dont la plus spectaculaire est la très Sainte Chapelle du Palais de Justice. Le challenge des temps modernes était de laisser le côté décoratif pur pour progresser grâce aux atouts de la révolution industrielle vers un côté technique, avec des portées de plus en plus grandes, une résistance des nouveaux matériaux permettant de construire toujours plus grand et plus haut avec une pénétration de la lumière maximum devinrent la priorité pour nos ingénieurs et nos architectes des cathédrales que sont les bureaux ou les hôtels du futur.

Mais au quotidien, le verre reste une matière décorative qui évolue, elle peut devenir crédence pour la cuisine, pare-douche élégant ou des portes translucides qui laissent passer la lumière naturelle, voici l’une d’entre elle la plus créative, la ligne Fusion de Bisson Bruneel
L’éditeur de tissus contemporains s’est associé avec la miroiterie de Chartreuse pour assembler des voilages et des tissus fins entre deux plaques de verre extra blanc de 8 à 24 mm d’épaisseur, le tout porté à de très hautes températures dans un four spécifique pour en assurer l’assemblage. Des effets miroir ou semi opaque sont réalisables pour offrir à cette gamme de produits d’exception, une palette d’utilisation la plus large possible avec un choix de plusieurs centaines de finitions possibles. Unis et dessins
Le tout est à découvrir dans un lieu magique au 21 place des Vosges 75003 Paris chez Bisson Bruneel http://www.bisson-bruneel.com/fr/innovation/fusion
Autre nouvel arrivant sur le marché français, le MAGNA GlasKeramik.
Cette entreprise allemande, spécialisée dans les pierres naturelles, s’est tournée vers le marbre du futur, en imaginant un matériau adapté pour le décor des façades de bâtiment ou des décors d’intérieur, le GlasKeramik. Ce matériau est composé à 100 % de verre surcyclé issu de vitrages industriels et de bouteilles de verre, constituant la dernière étape du recyclable. Magna GlasKeramik a développé un parcours de cristallisation, où une partie de la production est faite à la main pour garder une optique translucide unique qui permet un effet de brillance semblable à celui d’un cristal ou de l’albâtre, lorsqu’elle est illuminée par la lumière naturelle ou artificielle. De ce fait, chaque dalle est unique, mais en conservant toujours une composition en verre entièrement surcyclé. Sa couleur varie en fonction de ses origines, Polar white pour le verre blanc, Green pour les bouteilles de bière, Champagne brown pour les bouteilles de vin on de champagne. Il ne faut pas moins de 120 bouteilles pour produire 1m² de GlasKeramik. Livré en 2 cm d’épaisseur, il doit être travaillé par un spécialiste du marbre comme l’est Ringot & Villarecci, distributeur du GlasKeramik pour le Nord de la France. 
Si le nom des « Ringot » est associé à la marbrerie depuis déjà cinq siècles, celui des « Villarecci » est connu dans le monde entier. La petite histoire raconte que les ancêtres de la famille Ringot sont arrivés d’Italie avec le grand Léonard da Vinci…
Spécialisée dans le travail des pierres naturelles, cette entreprise située en grande banlieue associe un savoir-faire traditionnel et artisanal à la technologie moderne de haute précision, ce qui lui permet de répondre aux critères de précision et de compétitivité.
Une équipe composée de compagnons marbriers hautement qualifiés travaille avec la minutie et la sensibilité d’antan les matériaux du futur, parmi lesquels le GlasKeramik.
http://www.ringot-villarecci.com/ Marbrerie Ringot&Villarecci 143 voie de Compiègne 91390 MORSANG SUR ORGE

[Site internet de la société émettrice de ce communiqué de presse]



Vous aimerez aussi lire...

* DPSA ILE DE France, spécialiste de la prévention, surveillance et protection des biens et des personnes, lance une offre sécurité dédiée à l'hôtellerie de luxe parisienne

* Ouverture de la société de consulting Blossom Projects à Genève

* Jacadi en exclusivité chez One Touch Cosmetic



Inscrivez-vous à notre newsletter
pour ne rien rater de l'actualité !

< Actualité précédente Actualité suivante >
Consulter les archives des actualités



Nous sommes à votre service :  Actualités  |   Pages Carrière  |   Service 4 étoiles  |   Africa Luxury Hospitality


Questions

Vous êtes candidat ?
Consultez notre FAQ spécial candidat !

Vous êtes recruteur ?
Consultez notre FAQ spécial recruteur !