Le Carl Gustaf : le Groupe Barrière jette l'ancre à Saint Barth
Journal des Palaces
Food Hotel Tech 2020



Inscription à la newsletter et à l'Espace Lecteur

Accès à votre Espace Lecteur

Email
Mot de passe  

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Email

   < Actualité précédente Actualité suivante >



Le Carl Gustaf : le Groupe Barrière jette l'ancre à Saint Barth (Saint-Barthélemy)

Catégorie : Amérique du Nord et Antilles - Saint-Barthélemy - Ouvertures d'hôtels
Article rédigé par Sarah Sergent le 21-11-2019

Le 15 octobre dernier, Dominique Desseigne, PDG du groupe Barrière, annonçait officiellement, en direct du Fouquet’s Paris, l’ouverture de son premier resort dans les Dom-Tom, début décembre : le Carl Gustaf.



Crédit photo © Pierre Carreau

Pour l’occasion, il s’était entouré de Pierre Louis Renou, responsable du pôle hôtelier Barrière et de Dorothée Boissier et Patrick Gilles de l’agence d’architecture et de décoration Gilles&Boissier. Retour sur le making-off de cette nouvelle adresse, avec le Journal des Palaces…

Un projet ambitieux

Le projet de Dominique Desseigne était de faire émerger « un hôtel mythique, avec un concept architectural sensationnel, un très grand chef, un spa avec une vraie différenciation et une plage dédiée, festive » explique-t-il. Pour ce faire, il avait missionné Pierre Louis Renou pour dénicher le lieu idéal.

Le Carl Gustaf dont l’exploitation avait cessé en 2013, était arrivé dans les dossiers d’un ami avocat. Puis les choses se sont enclenchées : « Nous avions trouvé le site le plus beau de l’île, une structure que nous pouvions transformer en hôtel de luxe, comme nous l’avions fait avec l’hôtel Les Neiges à Courchevel ». Ce dernier a d’ailleurs reçu la distinction Palace le 31 octobre. Malgré le cyclone, les difficultés rencontrées liées aux logements des ouvriers et l’ampleur des travaux, Le Carl Gustaf est bien au rendez-vous.

Agencement et design

L’objectif premier fut la qualité, en sachant l’extrême exigence de la clientèle américaine qui séjourne dans les Caraïbes. Raison pour laquelle Dominique Desseigne a choisi l’agence Gilles&Boissier dont il avait beaucoup apprécié le travail au Bacarrat Hotel à New-York, pour repenser et aménager le bâtiment avec un axe fort : le lâcher prise.

Dorothée Boissier connaît l’île depuis qu’elle a 7 ans. Elle y arrivait par la mer, sur le voilier de ses parents. Aussi s’est-elle projetée aisément dans la peau de ces futurs clients débarquant eux aussi et souvent depuis leur yacht : « J’ai imaginé cet hôtel tel un bateau, avec la grande bleue, ses îlets à perte de vue, et le port de Gustavia. Perché dans les hauteurs de l’île, à l’instar d’un belvédère, l’hôtel fait figure de proue, prêt à fendre les eaux ! Patrick et moi avons d’abord travaillé sur la façade dans un esprit colonial, juste ce qu’il fallait pour respecter les racines du lieu, puis sur l’extension des terrasses et varangues originales conçues comme des ponts soleil. Nous avons embrassé le bâtiment principal tel une grande maison pourvue d’un salon central où convergent toutes les énergies. Nous y avons cultivé un luxe d’émotion ».

L’hôtel compte dix chambres et suites et treize bungalows, tous avec vue mer, terrasse et piscine privées, allant de 38 m2 à 386 m2 pour le penthouse. Ce dernier est une maison dans la maison. Il réunit trois suites dont une en duplex, un jacuzzi sur le toit, une piscine d’angle panoramique et bénéficie des services d’un majordome attitré. La décoration intègre de la roche, du bois flotté, des canisses, des tissus imprimés, ainsi qu’un mobilier dessiné sur mesure.

Services et prestations

Le « très grand chef » de Dominique Desseigne n’est autre que Pierre Gagnaire. Si le Fouquet’s s’était déjà exporté à l’Est, au Louvre Abu Dhabi, il s’est aussi attaché à l’Ouest, au Carl Gustaf. « J’aime cet exercice exotique, à la fois simple et goûteux, et tellement Fouquet’s ! » confie le chef triplement étoilé, dans une vidéo enregistrée spécialement pour la conférence de presse. « Savoir se laisser porter par son instinct, autrement dit lâcher prise, puis se fondre dans l’instant, c’est cela aussi ma cuisine », poursuit-il. Á la carte de ce Fouquet’s insulaire, un éventail de grands classiques français twistés à l’aide de saveurs locales, des Antilles Françaises jusqu’à Puerto Rico.

Au Spa Diane Barrière, on retrouvera la marque Biologique Recherche, chère à Barrière, déjà présente à Cannes, Deauville et Courchevel. Plus une salle de salle de fitness, équipée d’appareils Technogym.

Quant à la plage, Shell beach, anciennement Anse de Grands Galets, elle est située côté Caraïbes, à seulement 170 mètres du resort. « C’est la plage la plus photographiée de Saint Barth, postée sur Instagram ! » surenchérit Dominique Desseigne. Shellona, le restaurant de la plage viendra compléter l’offre du Fouquet’s, avec une cuisine grecque choisie pour son côté healthy et pour sa convivialité du fait d’une multiplicité de plats à partager.

Si un espace de jeux pour les enfants est bien prévu, le resort se destine surtout à une clientèle adulte.

En revanche, l’hôtel sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le resort ne possédera pas de casino, la municipalité s’y opposant.

La dimension éco-responsable n’a pas été oubliée. Une partie du terrain servira à récupérer les eaux de pluie. Le lobby sera ventilé de façon naturelle grâce à des claustras. La climatisation des chambres sera contrôlée depuis la réception. Et les voiturettes électriques seront utilisées pour les transferts aéroport.

Direction générale

Aux commandes de ce nouveau « bateau », Dominique Desseigne a désigné Emmanuelle Cipriani, ex-numéro 2 de La Samanna à Saint Martin : « C’est une parfaite maîtresse de maison, une femme de caractère et d’une grande élégance. Elle chapeautera quatre-vingts collaborateurs ».

Vue depuis le resort sur Gustavia
Crédit photo © Pierre Carreau



Crédit photo © Pierre Carreau





Crédit photo © Pierre Carreau





Crédit photo © Pierre Carreau





Shellona Beach
Crédit photo © Groupe Barrière





En savoir plus sur...
Hôtel Barrière Le Carl Gustaf
Rue des Normands
Gustavia B.P 700
97099 Saint Barthelemy
Saint-Barthélemy
Groupe : Barrière
Nombre de chambres et suites : 23
Site internet


Les dernières actualités

- Envie de découvrir la nouvelle adresse de Saint-Barth hors des sentiers battus



A propos de l'auteur

Sarah est journaliste et photographe, spécialiste du tourisme et de l'industrie du luxe.


Vous aimerez aussi lire...

* Anantara Desaru Coast Resort & Villas apporte un luxe authentique sur les côtes de Malaisie

* Ouverture officielle du Hyatt Regency Barcelona Tower

* Ouverture officielle du Hyatt House Frankfurt Eschborn



Inscrivez-vous à notre newsletter
pour ne rien rater de l'actualité !

< Actualité précédente Actualité suivante >
Consulter les archives des actualités



Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Suivez-nous sur Pinterest Flux RSS des actualités

Nous sommes à votre service :  Actualités  |   Pages Carrière  |   Service 4 étoiles  |   Africa Luxury Hospitality


Questions

Vous êtes candidat ?
Consultez notre FAQ spécial candidat !

Vous êtes recruteur ?
Consultez notre FAQ spécial recruteur !