Le Journal des Palaces
Le Journal des Palaces

< Actualité précédente Actualité suivante >

SOIRÉE CARITATIVE COVID-19 AU LYCÉE HÔTELIER DE SAINT-MÉEN-LE-GRAND (France)

C’est une habitude pour le lycée hôtelier mévennais d’organiser des soirées caritatives au profit d’œuvres diverses, d’associations locales.

SOIRÉE CARITATIVE COVID-19 AU LYCÉE HÔTELIER DE SAINT-MÉEN-LE-GRAND (France)

C’est une habitude pour le lycée hôtelier mévennais d’organiser des soirées caritatives au profit d’œuvres diverses, d’associations locales.

Catégorie : Europe - France - Carrières - Recrutement, emploi, formation
Ceci est un communiqué de presse sélectionné par notre comité éditorial et mis en ligne gratuitement le 18-11-2021
Enregistré par la société Lycée Hôtelier Notre-Dame


Manon Poisbeau en pleine réalisation de la tourte

Manon Poisbeau en pleine réalisation de la tourte
Crédit photo © LHND

En 2021, l’école hôtelière voulait remercier, tout simplement, à sa façon, tous ceux qui se battent inlassablement depuis des mois contre ce sinistre fléau qui perturbe notre vie quotidienne.

Quelle meilleure idée, pour le lycée hôtelier, que d’inviter à sa belle table une cinquantaine de personnes qui ont œuvré à des degrés divers contre le virus du covid-19, qu’elles soient médecins et autres personnels soignants, administratifs, organisationnels, élus ou bénévoles !

Les applaudissements à 20 heures se sont peut-être tus mais il ne faut pas oublier que le combat continue toujours et que toutes ces personnes ont toujours un œil aguerri, vigilant posé sur les sursauts éventuels de ce mal.

Pour sélectionner parmi les nombreuses personnes méritantes impliquées dans cette lutte sur le bassin de Brocéliande, les organisateurs de cette soirée ont été aidés par les coordinateurs entre autres du centre de vaccination de Montfort-sur-Meu, dont Sébastien Bellec, responsable du pôle santé de Saint-Méen et Thierry Harscouët, directeur général des services de Montfort-sur-Meu).

En plus de ces personnes du secteur, l’attention du lycée hôtelier s’est également tournée vers le bassin rennais et des pompiers, ambulanciers, médecins, personnels des urgences et bénévoles impliqués dans cette bataille ont été également conviés à se joindre aux invités de la région de Saint-Méen-le-Grand.

La soirée était donc placée, pour cette cinquantaine d’invités, sous le signe de la gastronomie et de la convivialité.

Durant la mise en place de ce projet, une idée originale a germé dans l’esprit des professeurs du lycée hôtelier : faire appel à des anciens élèves au parcours impressionnant, bien souvent lauréats de concours régionaux, nationaux voire internationaux, tous travaillant dans de belles maisons (souvent multi-étoilées Michelin) en Bretagne et ailleurs sur le territoire métropolitain, et leur demander de créer un plat pour l’occasion.

Ils ne se sont pas faits priés et ont répondu spontanément à l’appel, certains comme Thibault Bertin et Manon Poisbeau traversant même la France pour cette occasion et repartant dès le lendemain vers leur lieu d’exercice de leur passion (respectivement la Drôme et Monaco).

Chose amusante, ce sont cette fois leurs professeurs qui se sont faits les « petites mains », les commis de ces grand(e)s chef(fe)s en devenir.

Côté cuisine, le lycée a pu compter, en plus de ces deux personnes précédemment citées sur la présence de Simon Chauvel, Kilian Marsolier, Frédéric Desmarieux, Lucas Jamin et du jeune et talentueux chef de l’Hôtel de Carantec, étoilé Michelin, grand de demain pour le Guide Gault&Millau 2021, Nicolas Carro.

La salle n’était pas en reste puisqu’elle a pu compter aussi sur la présence du chef sommelier Guillaume Verger (responsable du choix des vins) et de Goulwen Urvoix et Thomas Fort (pour le cocktail, cocktail à base de bière qui avait permis à Goulwen de terminer au pied du podium national pour le concours de Biérologie 2021).

Aidés par les professeurs du lycée et quelques élèves actuels, les anciens élèves ont ainsi ravi les papilles des invités qui ont passé une soirée, pleine de bonne humeur, riche en découvertes gustatives.

Au menu : en amuse-bouche, Carpaccio de Saint-Jacques au potimarron, pickles de potimarron, kumquat et hélichryse « miel-curry », créé par Thibault Bertin – Tourte automnale et son jus de légumes 100% végétal, œuvre de Manon Poisbeau – Saint-Jacques en pomme de pin, texture de cèpes beurre noisette, création commune de Kilian Marsolier et Simon Chauvel – Le pigeonneau nid de la ferme Eneour, jus corsé aux coques, criste-marine et betterave de notre potager, proposition de Nicolas Carro et de Frédéric Desmarieux – et enfin Coings confits hibiscus agrumes et sorbet fromage blanc, touche finale sucrée de Lucas Jamin venant clore un sublime repas.

Les invités, pour beaucoup connaissant déjà la réputation de cette école mais n’ayant pas eu, pour tous, jusque-là, l’occasion de venir manger au sein de cette structure quarantenaire, se sont jurés de revenir régulièrement pour profiter des délices de cette table d’exception.

Les élèves actuels entourés par leurs aînés devenus chefs et par leurs professeurs

Les élèves actuels entourés par leurs aînés devenus chefs et par leurs professeurs
Crédit photo © LHND




Les professeurs du lycée suivant les consignes de Nicolas Carro, leur ancien élève
Crédit photo © LHND



En savoir plus sur...



Vous aimerez aussi lire...







< Actualité précédente Actualité suivante >



Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Bonjour et bienvenue au Journal des Palaces

Vous êtes en charge des relations presse ?
Cliquez ici

Vous êtes candidat ?
Consultez nos questions réponses ici !

Vous êtes recruteur ?
Consultez nos questions réponses ici !