3 questions à… Christophe Bourges, Director Southern Europe & Africa chez Lutron
Journal des Palaces
Maison&Objet du 17 au 21 janvier 2020



Subscribe to our newsletter and to the Reader Account

Login to your Reader Account

Email
Password  

Forgot your password ?
Email

   < Previous news Next news >



3 questions à… Christophe Bourges, Director Southern Europe & Africa chez Lutron

Category: Europe Providers - Interviews
Interview made by Sylvie Leroy on 2016-02-16

Hôtel Show Dubaï : La maturité du secteur hôtelier au Moyen Orient vis-à-vis de l’intégration des technologies durables dans ses projets hôteliers



Christophe Bourges, Director Southern Europe & Africa chez Lutron
Photo credit © Lutron Electronics


Qu’est ce qui explique cette différence de niveau maturité entre le Moyen Orient et les autres régions ?

On observe dans cette région, un fort intérêt pour les innovations durables, ce qui a eu pour effet de rapidement faire émerger des technologies intelligentes pour une gestion plus efficiente de l'énergie, et cela, quel que soit le secteur d’activité, l'industrie hôtelière y compris. Les solutions de contrôle de l'éclairage, de la lumière naturelle et de la température, s’inscrivent dans cette tendance, de par leur capacité à améliorer l'environnement d’un hôtel, mais aussi à générer des économies d'énergie, et donc à réduire les coûts de fonctionnement.

Avec des centaines de nouveaux projets d’hôtels et des milliers de chambres en cours de construction, l’augmentation de la consommation d'énergie par le secteur hôtelier est en pleine expansion au Moyen-Orient. L’éclairage et l’air conditionné représentent près des 3/4 de la consommation d'énergie des hôtels ; c’est pourquoi relier les systèmes de gestion des espaces à ceux des chambres peut aider les hôtels à réduire leur consommation d'énergie de manière considérable.

Par exemple, un détecteur d’absence permet d’économiser de l'énergie en éteignant les lumières quand une pièce est inoccupée mais aussi de désactiver le système CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation). Ce type de solution basé sur l’occupation peut économiser entre 10 et 30% de l'énergie des chambres d’un hôtel et ainsi contribuer significativement à la durabilité d’un hôtel.

Bâtir des hôtels durables et haut de gamme ne peut se faire sans faire appel aux technologies intelligentes. Elles permettent d’offrir à la clientèle une expérience mieux adaptée à sa demande et de manière rentable. Ces technologies incluent les systèmes de contrôle de la lumière, de la température et de la gestion de la lumière naturelle que ce soit pour les chambres, les espaces communs, les restaurants et équipements tels que les spas et salles de conférence, ou encore les zones techniques.


Peut-on considérer le secteur hôtelier du Moyen-Orient comme l’un des meilleurs ambassadeurs des innovations & technologies “vertes” ?

Absolument. Contrairement à la plupart des autres régions du globe où ils sont l’exception, les systèmes de gestion de la chambre sont la norme au Moyen-Orient. Les professionnels du secteur reconnaissent les bénéfices de ces solutions qui permettent de garantir une économie d’énergie de l’ordre de 30 à 40 %, tout en améliorant la satisfaction client.

Selon le dernier Rapport « STR Global Construction Pipeline », on recense 763 hôtels qui totalisent 191 047 chambres en construction dans la région Moyen-Orient / Afrique. Les chiffres sont impressionnants, avec une croissance particulièrement importante dans le segment de l'hôtellerie. Néanmoins, cette croissance induit le défi de la durabilité, dans la mesure où la hausse de la consommation d'énergie dans les hôtels a un impact économique particulièrement important.

Dubaï est au cœur de l'industrie hôtelière de la région, il s’agit de l’une des zones les plus dynamiques au monde. Sa réputation s’est bâtie sur le luxe, la qualité de l'expérience client, mais aussi sur son environnement, ses loisirs ainsi que ses activités culturelles ; cela sous-entend des hôtels de classe mondiale (selon la classement « Ultimate Luxury Travel » du Daily Telegraph, le meilleur hôtel au monde en 2015 est le Burj Al Arab de Jumeirah, situé au Moyen Orient)

Dubaï était déjà l’une des principales place hôtelière au monde, mais l’exposition universelle de 2020 devrait venir stimuler encore davantage sa croissance. A l’horizon 2015, seul le complexe « Dubai World Central » sera capable de proposer 20 000 chambres d'hôtel en un même lieu.
Concevoir un secteur hôtelier durable et de classe mondiale à Dubaï induit le rôle influent des technologies pour aider à offrir la meilleure expérience client possible quel que soit le segment de l'industrie, de manière rentable y compris dans le segment très haut de gamme du marché.

La vocation d’une chambre d'hôtel est d'offrir à ses occupants un « lieu de résidence loin de leur maison » et bien sûr, ces clients veulent disposer des meilleures technologies, au moins à la mesure de celles qu’ils ont chez eux. Le défi, pour les hôtels qui consomment des volumes importants d'énergie, est de trouver le juste équilibre entre les exigences de leurs clients à disposer de technologies dernier cri, et leur capacité à garder une dimension durable.
Ils doivent désormais consommer l'énergie le plus efficacement possible, alors que dans le même temps la multiplication des technologies accroit ce besoin d’énergie. Une meilleure gestion de la lumière et de la température, peut jouer ici un rôle clé dans cette utilisation plus efficiente.

Lorsqu’un touriste vient séjourner à Dubaï, il s’attend à des prestations de très haute qualité et les hôtels doivent y répondre de manière confortable, durable mais aussi rentable. C’est précisément sur cette problématique que la technologie a un rôle à jouer.



Les problématiques énergétiques étant au centre des préoccupations actuelles, cette tendance va-t-elle se dupliquer en Europe ? En France?

Lutron remarque que cette tendance est en train de se dupliquer en Europe et plus particulièrement en France.
L’hôtel « green » est un argument clé dans la communication des chaînes d’hôtels. Il y a donc aujourd’hui une demande croissante des hôteliers pour les technologies qui s’intègrent très facilement aux autres systèmes de gestion du bâtiment et des logiciels de réservation et qui leur permet de rénover ou construire des hôtels en économisant l’énergie et en protégeant l’environnement.

Dans ce sens, Lutron innove en permanence pour apporter au monde de l’hôtellerie les solutions adaptées à l’ensemble du bâtiment et aider les hôteliers à devenir plus « green » et « durables » aussi bien dans les parties communes que dans les chambres. Pour les chambres et suites, Lutron propose par exemple myRoom, une gamme de systèmes pour chambres d’hôtel permettant de contrôler l’éclairage, la température, et les stores qui peut être adaptée à une performance spécifique et aux exigences liées au budget.

Le but de telles solutions est de créer un environnement confortable et accueillant permettant aux clients de se sentir comme chez eux en intégrant des systèmes très élégants et intuitifs, extrêmement faciles à utiliser et très économes en énergie.

[Website of the company which publishes this press release]



You will also like to read...

* Spanish hotel chain boosts productivity and connectivity with eRevMax

* eRevMax upgrades its integration with Miki Travel

* eRevMax offers connectivity with Viajes El Corte Inglés



Subscribe to our newsletter and
keep up to date with the latest news!

< Previous news Next news >
View news archives



Find us on Facebook Follow us on Twitter Follow us on LinkedIn Follow us on Instragram Follow us on Youtube Follow us on Pinterest Rss news feed

We are at your service:  News section  |   Careers section  |   Africa Luxury Hospitality


Questions

You are an applicant?
Please check our applicant's FAQ!

You are a recruiter?
Please check our recruiter's FAQ!