Inscription à la newsletter

   < Actualité précédente Actualité suivante >


Jean-Philippe Nuel : « L’hôtel du futur ressemblera à tout sauf un hôtel ! » (France)

Catégorie : Europe - France - Tendances, avis d'expert - Interviews
Interview réalisée par Claire Cosson le 24-11-2016

L’hôtellerie en général et de luxe en particulier, n’a plus de secret pour l’architecte designer, Jean-Philippe Nuel. Depuis plus de vingt ans, il conçoit des hôtels dans le monde entier : l’Hôtel Dieu à Marseille, le 1er Autograph Collection à Paris, le Cinq Codet, le JJW Marriott à Bahreïn… Entretien sur sa vision de l’hôtel de demain.




Le lobby d'un hôtel devient un lieu de vie. Ici, l'hôtel Le Général, près de la place de la République à Paris. Dans le lobby, des vélos deviennent objet de décoration et de détente pour les clients.

Qu’est-ce qui a aujourd’hui changé dans la conception d’un hôtel ?

Jean-Philippe Nuel, architecte designer

Avant de vous répondre, il me semble nécessaire d’expliquer les raisons pour lesquelles on conçoit, aujourd’hui, un hôtel différemment que par le passé. Au cours des dix dernières années, l’hôtellerie a beaucoup changé. Ces changements sont liés en majeure partie à l’évolution des technologies qui ont bouleversé nos modes de vie. On ne vit plus, on ne se déplace plus, on ne travaille plus comme hier. Le nomadisme s’est installé dans notre quotidien.
C’est dans ce contexte que la manière de concevoir un hôtel a changé ! En effet, la fonction première d’un hôtel ne peut plus se limiter à proposer : une bonne literie, une belle salle de bains et des sanitaires de qualité. Ce sont des éléments acquis pour les clients.
Véritable récepteur de nos modes de vie, il s’agit maintenant de donner une identité à un hôtel en construisant un univers qui a du sens et qui génère de l’émotion. L’hôtel du XXIe siècle est devenu un lieu de vie !

Mais, comment procéder concrètement pour donner une identité à un hôtel ?

Soyons clair : la tâche réclame professionnalisme, sens de l’observation et créativité. Il ne faut en aucun cas faire de la déco pour de la déco. Selon moi, le rôle d’un architecte designer consiste bien sûr à concevoir des espaces fonctionnels. Mais, nous devons aller bien au-delà ! Nous devons écrire une histoire en relation avec l’environnement de l’établissement, son quartier, son passé…
Pour donner une identité, un esprit ou bien un style à un hôtel, il importe de trouver les bons ingrédients qui passent par une succession de choix : mobiliers, matériaux, objets… C’est le mariage de tous ces détails qui va créer l’atmosphère et le caractère propre d’un hôtel.

À vous écouter, il apparaît indispensable de réorganiser les espaces dans l’hôtellerie ?

Évidemment, oui ! Prenons un exemple pratique : le lobby. Autrefois, il était un point de repère pour le client. Il effectuait au desk son check-in. Aujourd’hui, les nouvelles technologies révolutionnent cet espace. Une simple tablette suffit pour s’enregistrer. Demain, vous comme moi réaliserons le check-in via nos smartphones. À partir de là, le lobby classique n’a plus lieu d’être. Cet espace est désormais destiné à être réorganisé pour devenir un lieu de vie et de partage en connexion avec l’environnement de l’hôtel. Travailler, se détendre, boire un verre… le client, s’il le souhaite bien entendu, doit pouvoir tout faire dans un lobby. C’est le bar qui va devenir la pièce maîtresse des parties communes.

Fort de cette approche, la chambre doit, elle aussi, être impérativement repensée ?

En effet. Un premier élément a révolutionné la chambre d’hôtel voilà quelques années déjà : la télévision à écran plat. Cette avancée technologique a généré un gain de place important. Si vous ajoutez à cela la montée en puissance des nouveaux moyens de communication, vous obtenez une utilisation de la chambre totalement modifiée. Plus besoin du petit bureau traditionnel. Encore moins des grandes penderies.
Ces éléments nous ont permis de donner une nouvelle vie à la salle de bains. Je pense que l’on consacre désormais environ 30% de la cellule chambre à cet espace. Espace plus flexible qui évolue du reste vers un lieu de détente et de relaxation.
En revanche, le lit n’a jamais eu autant d’importance dans la chambre. Il demeure la pièce essentielle de la chambre sachant qu’on y dort, mais que l’on peut également y travailler.

Compte tenu de toutes ces évolutions récentes, à quoi ressemblera l’hôtellerie de demain ?

Je pense que l’hôtel du futur (économique ou bien de luxe) ressemblera à tout sauf un hôtel ! Je m’explique. Je crois qu’aujourd’hui, et demain plus encore, les voyageurs ne voudront plus être considérés comme de simples touristes. Ils souhaiteront davantage s’insérer à la vie locale. Le succès des hébergements alternatifs tels Airbnb témoignent d’ailleurs déjà de cette tendance.
L’hôtel de demain pourrait ainsi ressembler à une maison sublimée. L’idée est de créer des univers où les clients auront le sentiment de séjourner dans de petits appartements parfaitement intégrés à l’environnement mais également riche d'une émotion nouvelle.

Hôtel Le Cinq Codet

www.jeanphilippenuel.com



Vous aimerez aussi lire...
- Les nouvelles lignes de TGV. Quel impact sur les réservations d’hôtels ?
- Le troisième Congrès international de l’OMT sur l’éthique présente les Recommandations pour une utilisation responsable des classements et des avis
- UNWTO : Les dépenses des touristes chinois à l’étranger en hausse de 12 % en 2016

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien rater des prochaines actualités !
< Actualité précédente Actualité suivante >
Choisissez une année pour consulter les archives des actualités



Nos publications à votre service :  Journal des Palaces  |   Les Pages Carrière du Journal des Palaces  |   Service 4 étoiles  |   Africa Luxury Hospitality