Luxury Hospitality Daily News
Luxury Hospitality Daily News
Discover the new Covid section
  




Subscribe to our newsletter and to the Reader Account

Reader Account

Email
Password  

You forget your password?
Email



Arnould Jean Gabriel Arnould,
Directeur des Ressources Humaines, Plaza Athne

Interview ralis le 8 novembre 2004 par Sonia Taourghi

Directeur des Ressources Humaines de lun des 6 palaces reconnus de la place parisienne, Jean Gabriel Arnould nen demeure pas moins un homme disponible et communicatif. A 54 ans et 2 enfants, il droule un parcours quil estime reprsentatif , de part son ct autodidacte.
A 17 ans, cest avec un CAP de comptabilit en poche, que Jean Gabriel Arnould entre la Socit Gnral. Il y reste 3 ans, avant dentrer lOpra de Paris, o il passera 6 ans. Lhtellerie et la restauration, il y viendra par le Caf de la Paix, o il est charg de la paie et de laccueil. Une fois infiltr dans le Groupe Concorde, il se voie propulser Responsable recrutement au Princes de Galles. Suite la vente de ce dernier, il est transfr au Concorde Lafayette. Mais lorsque ses collaborateurs quittent lhtel pour rejoindre le Holiday Inn, Jean Gabriel Arnould les suit. Un accident de parcours selon lintress. Au bout de 2 ans, alors quil entreprend un stage de Directeur dhtel, il est repr par le Plaza Athne. Prs de 20 ans au service du palace qui en ont fait un amoureux du service de qualit. Cest donc en connaissance de cause quil encourage lapprentissage sur le terrain. On dit que ce nest plus possible, mais je reste persuad que a lest ! .

Aujourdhui, son poste lloigne du contact direct avec les candidats, mais sa lucidit face aux exigences de recrutement reste intacte. Vous savez, cest un mtier de relations humaines. Le savoir faire est important, mais il faut le savoir tre. Car si notre mtier est de connatre le client, ne pas oublier que lui aussi nous connat . Nous sommes bien loin des prestigieux DESS. Ici pas de parcours type, mais des personnes et des qualits humaines types. Jean Gabriel Arnould a une ide trs personnel du service de luxe. Nimporte qui peut rendre un btiment luxueux sil en a les moyens financiers, mais on ne peut pas transformer le personnel sa guise.

Les exigences sont donc trs simples : un langage verbal et corporel lgants . Il va de soi quune exprience en 4 toiles est apprciable, que ce soit pour le front office ou le back office. De mme que la matrise de langlais et une autre langue sont ncessaires pour les collaborateurs de la rception. Mais le recrutement se fait aussi en fonction de la composition du service. Une quipe trs exprimente peut contre balancer un candidat qui lest moins.

Mais au final, les places sont elles trs convoites ? On imagine une hypermotivation, mais les gens sont impressionns par limage des palaces. Pourtant le passage aux 35 heures et laugmentation de loccupation, nous ont amen passer de 350 550 collaborateurs en 1an. Maintenant, il est vrai que sur les 1000 candidatures reues en septembre 2004, seuls 44 ont t contacts, et 10 exploitables. Il faut savoir que nous cherchons instaurer un tat desprit Plaza, une philosophie de lengagement. Pour cela, nous recherchons des personnes motives. Cest un peu le concept de lauberge espagnole : vous trouvez ce que vous apportez. Faire jouer la concurrence ne sert donc rien, au contraire.

Pour cela, un moyen infaillible, la Charte. Lorsquil instaure une charte de qualit au Prince de Galles en 1985, Jean Gabriel Arnould sent quil peut aller plus loin. Un affichage cest bien mais comment en faire lessence mme du personnel ? Alors une fois au Plaza, une autre stratgie se met en place. Visites aux chefs de service, suggestions de lensemble du personnel, runions du Comit dentreprise, et voil comment faire adhrer toute une quipe des valeurs communes. Famille, innovation, gnrosit, esthtisme, service. Cinq termes pour un mme objectif : une cohsion et une appartenance au service du client, mais aussi du personnel. On loublie trop souvent, mais le Service des Ressources Humaines est avant tout au service du personnel. Cest pourquoi, nous devons avoir en tte le souci dintgrer les personnes que nous recrutons. Cest dans cet esprit que notre cellule dinnovation fonctionne notamment. Tous les volontaires sont amens rflchir sur les nouveauts de lhtel. Des groupes sont forms et lintgration des nouveaux est meilleure. Une ide adopte, et ce sont tous les mtiers qui se savent couts. Lorsque le dernier arriv na que quelques jours danciennet pour concurrencer les 40 ans de certains, il est ncessaire de ly aider un peu. Alors le lundi, cest jour dintgration. Au Plaza, tout un chacun est galement recruteur grce au parrainage. Pour notre DRH : un systme de filtrage efficace. Le parrain sassure une prime ds les six mois danciennet du parrain, qui lui mme se fait un devoir de ne pas dcevoir son parrain.

Pour ceux qui ne connaissent personne au Plaza, il reste les sites Internet de recrutement et la presse qui accueillent rgulirement les offres du palace. Et si les emplois du front office vous intressent, le mandarin et le russe sont les prochains points forts recherchs !

Interview ralis le 8 novembre 2004 par Sonia Taourghi


Join us on Facebook Follow us on Twitter Follow us on LinkedIn Follow us on Instragram Follow us on Youtube Rss news feed



Questions

You are an applicant?
Please check our applicant's FAQ!

You are a recruiter?
Please check our recruiter's FAQ!