Minor Hotels met un pied en Europe
Journal des Palaces
Maison&Objet du 17 au 21 janvier 2020



Subscribe to our newsletter and to the Reader Account

Login to your Reader Account

Email
Password  

Forgot your password ?
Email

   < Previous news Next news >



Minor Hotels met un pied en Europe

Category: Worldwide Hotel projects - Interviews
Interview made by Claire Cosson on 2016-12-02

Fondé par William Bill E. Heinecke, le groupe thaïlandais accélère son développement. Avec le rachat de Tivoli Hotels & Resorts, il entre sur le Vieux Continent via le Portugal.



William Heinecke
Photo credit © Minor International

Qui l'eut cru ? A 17 ans, lorsque William Bill E. Heinecke, décide de se lancer dans les affaires en Thaïlande (pays où il résidait avec ses parents), pas grand monde ne voulait croire en la bonne étoile de cet entrepreneur en herbe. A tort, à l'évidence. Puisque, avec un prêt de 1.200 $ en poche, notre homme a réussi à bâtir un véritable empire.

Minor International, groupe thaïlandais côté à la bourse de Bangkok dont il est le président directeur général, figure en effet aujourd'hui parmi les plus importantes sociétés du royaume. Présent à la fois dans l'hôtellerie (Minor Hotels), la restauration (Minor Food :The Pizza Company, Thai Express, The Coffee Club, Ribs and Rumps, Riverside, BreadTalk, Swensen's, Sizzler, Dairy Queen...) et la distribution de marques de mode et produits cosmétiques (300 points de vente), Minor International compte dans ses rangs plus de 55.000 collaborateurs.

Un chiffre qui devrait encore grimper dans les années à venir. D'autant plus vite que William Bill E. Heinecke nourrit de grandes ambitions pour sa société, en particulier dans le secteur hôtelier. Au cours des derniers mois, Minor Hotels, la branche hôtelière du groupe qui comprend différentes marques (Anantara, Avani, Oaks, Per Aquum, Elewana, Tivoli) a d'ailleurs enregistré une croissance soutenue de son portefeuille franchissant le seuil des 155 établissements dans 23 pays à travers l’Asie Pacifique, le Moyen Orient, l’Europe, l’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Océan Indien.

Un premier Anantara dans l'Algarve

«Au terme de l'année 2016, nous aurons finalement ouvert 18 nouvelles propriétés à travers cinq de nos enseignes», a expliqué Marion Walsh-Hédouin, vice-présidente marketing, communications et relations publiques de Minor Hotels, au Journal des Palaces, lors d'une interview. «Parallèlement, nous avons aussi finalisé le rachat de chaîne Tivoli Hotels & Resorts pour la somme de 294,2 millions d'euros,» ajoute-t-elle.

Une dernière acquisition des plus stratégiques car elle permet à la compagnie de faire son entrée en Europe. Tivoli Hotels & Resorts exploite effectivement 14 établissements représentant quelque 3.000 chambres, le tout implanté au Portugal et au Brésil. Si le groupe souhaite conserver l'enseigne et la développer dans de nouvelles destinations, cette reprise lui permet d'ouvrir le 1e Anantara (marque la plus luxueuse de la société) sur le Vieux Continent. «Le Tivoli Vilamoura Algarve Resort (280 chambres) va être rebrandé et rejoindra officiellement le portefeuille de la marque Anantara en avril 2017», annonce enthousiaste Marion Walsh-Hédouin.

En attendant de nouvelles implantations sur le marché européen qui ne devraient pas tarder, Minor Hotels ne manque pas de projets ailleurs. «Une dizaine de nouveaux hôtels Anantara vont voir le jour dans les trois prochaines années», précise la responsable. Où donc ? Au Moyen Orient, bien sûr. L’Anantara Dubaï Creek Hotel (290 clés) accueillera ainsi ses premiers clients dans le Cultural Village, dès 2018. La société inaugurera l'Anantara Jebel Dhanna Villas à Abu Dhabi, courant 2019. D'autres établissements sont programmés dans les Émirats Arabes Unis et à Bahreïn.

Des hôtels au Maroc et en Tunisie

Autre nouveauté majeure : Minor Hotels essaime en Afrique du Nord où deux nouvelles propriétés vont porter haut les couleurs de la marque Anantara. Au Maroc pour commencer, avec l'Anantara Al Houara Tangier Resort (230 chambres) dont l'ouverture est prévue pour le second semestre 2017. En Tunisie ensuite, avec l'Anantara Tozeur Resort (93 clés) en 2018. Sur la côte Desaru, en Malaisie, l'Anantara Desaru Resort & Villas ouvrira, lui, en 2019. Enfin, l'Anantara Ubud Bali Resort ouvrira en 2019 comprenant 70 clés dont des villas avec piscine privées et des suites.

Concernant les autres enseigne de Minor Hotels, l'avenir s'annonce aussi sous les meilleurs auspices. La marque Avani Hotels & Resorts, qui fête ses cinq ans, étoffera son portefeuille d'une nouvelle adresse en 2019 avec le Avani Jabel Dhanna Hotel à Abu Dhabi. Un autre projet verra le jour en Australie avec le Avani Broadbeach Residences sur la Gold Coast du Queensland.

S'agissant de l'enseigne Oaks Hotels & Resorts, l’un des opérateurs d’appart-hôtels les plus importants en Australie et aux Émirats Arabes Unis, elle comptera deux nouvelles propriétés en Inde : Oaks Bodhgaya, dans le Bihar (fin 2016); Oaks Neemrana (2017).    

Anantara Al Baleed Resort Salalah
Photo credit © Minor International




You will also like to read...

* Accor and Arora announce agreement to bring iconic Fairmont brand to Windsor

* 20 in 2020: Preferred Hotels & Resorts announces 20 exciting independent hotel openings taking place in the new year

* IHG's EVEN Hotels brand experiences healthy growth in U.S. and beyond



Subscribe to our newsletter and
keep up to date with the latest news!

< Previous news Next news >
View news archives



Find us on Facebook Follow us on Twitter Follow us on LinkedIn Follow us on Instragram Follow us on Youtube Follow us on Pinterest Rss news feed

We are at your service:  News section  |   Careers section  |   Africa Luxury Hospitality


Questions

You are an applicant?
Please check our applicant's FAQ!

You are a recruiter?
Please check our recruiter's FAQ!