Le Journal des Palaces
Le Journal des Palaces
Découvrez la rubrique covid




Inscription à la newsletter et à l'Espace Lecteur

Espace Lecteur

Email
Mot de passe  

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Email

   < Actualité précédente Actualité suivante >

À BRUXELLES, LA DÉLÉGATION DE L'OMT RENCONTRE LES DIRIGEANTS DES INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) s’est rendu à Bruxelles à la tête d’une délégation de haut niveau pour y tenir une série de réunions et que le tourisme reste au premier rang des priorités politiques des institutions européennes.

À BRUXELLES, LA DÉLÉGATION DE L'OMT RENCONTRE LES DIRIGEANTS DES INSTITUTIONS EUROPÉENNES

Le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) s’est rendu à Bruxelles à la tête d’une délégation de haut niveau pour y tenir une série de réunions et que le tourisme reste au premier rang des priorités politiques des institutions européennes.

Catégorie : Europe - Tourisme
Ceci est un communiqué de presse, mis en ligne gratuitement le 15-10-2020


Alors que l’OMT guide la reprise mondiale du tourisme, le Secrétaire général de l’Organisation, M. Zurab Pololikashvili, se tient en contact étroit avec les dirigeants européens pour que le secteur reçoive le soutien politique et financier nécessaire à la protection des moyens d’existence et à la survie des entreprises. Au cours de sa visite à Bruxelles, M. Pololikashvili a prié instamment les dirigeants des institutions européennes de traduire en actes les plans ambitieux établis pour le redressement, en déployant de manière coordonnée un train de mesures pour permettre au tourisme de redémarrer et d’être une force motrice du redressement de l’économie de l’UE.

Parallèlement, les responsables de l’OMT ont souligné l’importance de soutenir et de développer le tourisme interne. Pour M. Pololikashvili, le tourisme interne détient un immense potentiel, y compris pour le relèvement et le développement des collectivités rurales. Toutefois, si l’on veut que ce potentiel se matérialise, il faut que les gouvernements et les institutions européennes exercent un plus grand rôle d’orientation et de direction.

La délégation de l’OMT a rencontré M. Margaritis Schinas, Vice-Président de la Commission européenne, M. Thierry Breton, Commissaire européen au marché intérieur, M. Virginijus Sinkevičius, Commissaire européen à l’environnement, aux océans et à la pêche, avec l’équipe de M. David Sassoli, Président du Parlement européen et de hauts représentants du Conseil européen. À la suite de ces réunions, il a été confirmé que la question de l’assouplissement des restrictions sur les déplacements sera inscrite à l’ordre du jour de la prochaine réunion du Conseil européen, mettant ainsi en lumière toute l’importance et le bon tempo des interventions de l’OMT.

Un leadership de haut niveau est essentiel

Le Secrétaire général de l’OMT, M. Pololikashvili, a déclaré : « Le tourisme est un pilier central des économies européennes, c’est un employeur de premier plan et il offre des débouchés à des millions de personnes sur l’ensemble du continent. Les dirigeants des institutions européennes ont exprimé l’engagement de soutenir le tourisme en cette période difficile. On aura besoin d’un leadership de haut niveau et d’une coopération d’une ampleur inégalée entre les institutions, les gouvernements et les entreprises pour traduire les ambitions annoncées en actions résolues et aider le tourisme à tirer le redressement du continent pour sortir de la crise. »

M. Pololikashvili a félicité les dirigeants européens pour leur rôle dans la réouverture des frontières des États membres de l’UE avant la fin de la saison estivale. Cela a relancé les voyages et le tourisme qui en avaient tant besoin et s’est traduit par un sursaut prometteur des arrivées de touristes internationaux sur divers marchés européens.

Il ne peut y avoir de reprise du tourisme que coordonnée

L’OMT invite les gouvernements à éviter les interventions unilatérales et le bouclage des frontières, car on a vu que ce n’est pas efficace pour enrayer la propagation du virus. Il est vital de ne plus chercher à limiter les voyages, mais d’assurer des voyages sûrs en mettant en place, par exemple, de vastes dispositifs de dépistage rapide au départ. De telles mesures protègeront la santé des voyageurs comme des employés du tourisme et des voyages et permettront en même temps d’accroître la confiance.

Le tourisme contribue à hauteur de 10 % du PIB total de l’Union européenne et fait vivre plus de 2,4 millions d’entreprises. Le secteur devrait subir une chute comprise entre 60 % et 90 % des réservations par rapport à la même période les années précédentes. On estime que le manque à gagner des hôtels et des restaurants, voyagistes, compagnies ferroviaires longue distance, sociétés de croisières et compagnies aériennes sera cette année de 85 % à 90 %. Ce sont 6 millions de personnes qui pourraient perdre leur emploi à cause de la pandémie.

Cette visite à Bruxelles vient après la Convention européenne du tourisme, au cours de laquelle M. Pololikashvili a souligné l’importance de soutenir et de promouvoir les investissements verts dans le tourisme pour servir de levier du redressement durable et sortir de la crise actuelle.


En savoir plus sur...



Vous aimerez aussi lire...

* « INTERFACE TOURISM INSIGHTS » : INTERFACE TOURISM STRUCTURE SON ACTIVITÉ CONSULTING AUTOUR DU LANCEMENT D'UNE MARQUE EUROPÉENNE

* L'OMT EN VISITE OFFICIELLE AU BRÉSIL POUR SOUTENIR LA REPRISE DURABLE DU TOURISME

* QATAR AIRWAYS DÉVELOPPE SON RÉSEAU EN AFRIQUE



Inscrivez-vous à notre newsletter
pour ne rien rater de l'actualité !

< Actualité précédente Actualité suivante >

Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Vous êtes candidat ?
Consultez notre FAQ spécial candidat !

Vous êtes recruteur ?
Consultez notre FAQ spécial recruteur !