La Maison Hache a ouvert le 25 avril
Journal des Palaces
Bocuse d'or France 2019



Inscription à la newsletter et à l'Espace Lecteur

Accès à votre Espace Lecteur

Email
Mot de passe  

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Email

   < Actualité précédente Actualité suivante >



La Maison Hache a ouvert le 25 avril (France)

Catégorie : Europe - France - Gastronomie
Communiqué de presse mis en ligne le 13-06-2019

Après 4 mois de travaux qui ont révélé la beauté de la bâtisse



Chef Christopher Hache
Crédit photo © Laurent Dupont

Dans un esprit de maison de famille, Delphine accueille ses hôtes au déjeuner, au dîner ou pour une nuit dans l’une des chambres au charme fou… Christopher, quant à lui, puise dans le terroir qui l’entoure pour livrer une cuisine gastronomique décomplexée.

Promontoire de roche calcaire ceint de vignobles, Eygalières est réputé être le plus beau village des Alpilles. C’est dans ce cadre privilégié que Christopher Hache et son épouse Delphine ont choisi d’ouvrir les portes de leur Maison. Dans une bâtisse du XIXe siècle, et telle une maison de famille, ils ont installé leur restaurant et quatre chambres.

Pensé comme un lieu de vie, la Maison Hache est tournée tant vers les Eygaliérois que les gens qui viennent découvrir la région. Au déjeuner, outre la carte, les convives peuvent opter pour le menu du jour ou le menu du chef en 5 temps. Le soir, les hôtes peuvent aussi se laisser embarquer dans l’univers du chef en lui donnant Carte blanche. Christopher Hache livre alors une partition de haute volée, point d’orgue de sa cuisine gastronomique décomplexée.

Car aux produits nobles et appellations guindées, le chef privilégie le terroir alentour en s’approvisionnant auprès des producteurs de la région. Les escargots petit-gris d’Alphonse Demeis sont mariés à un crémeux de pois chiche du Moulin Mas de Daudet, parsemé d’amandes torréfiées. Plat signature, les huîtres de Camargue ont été grillées et accompagnées d’artichauts en barigoule. L’agneau des Alpilles est livré entier, le chef travaillant toute la bête, des ris délicats au gigot, une façon militante de remettre à l’honneur des morceaux souvent délaissés…

La nature et les saisons dictent le rythme de la carte, la glace à la fleur de sureau succédant à celle à la fleur de thym. En cuisine, Christopher est épaulé par Benjamin, son second qui l’a suivi depuis le Crillon. Geoffrey, son cousin, et sa compagne Lauriane, tous deux passés par les brigades de Régis Marcon et Yoan Conte, ont pris respectivement les postes de 1er chef de partie et pâtissière. Lauriane concocte ainsi glaces et sorbets maison, repense un calisson à sa façon ou sublime les fraises de pays façon vacherin rehaussées d’une chantilly à la réglisse…

Côté salle, Delphine – qui a mené sa carrière chez l’un des plus grands joaillers de la place Vendôme et a apporté sa rigueur du détail – se charge de l’accueil des convives épaulée par Flavie, directrice de salle, qui amène élégance et précision au service en puisant dans son expérience des palaces parisiens. Morgane est aux petits soins pour les clients et Chloé, la sœur de Christopher, élève à Ferrandi, est présente en renfort de l’équipe pour la période estivale.

Avec son doux accent italien, Ivan préside à la destinée de la cave, qui compte environ 400 références dont bien évidemment ceux des vignobles alentours tels les domaines d’Eole, Hauvette, de Trévallon, de Lauzières ou encore celui de Henri Milan. Au sous-sol, la cave voûtée abrite des flacons d’exception des domaines Georges Roumier et Armand Rousseau, de la Maison Bouchard, du Château La Fleur – Pétrus, de Château Pavie, de La Grange des Pères ou encore de Château d’Yquem. Mais au titre de cette gastronomie décomplexée, Ivan cisèle sa sélection en partant à la découverte de pépites de la Loire, de la Champagne, d’Alsace et de la Vallée du Rhône mais aussi en se tournant vers des domaines travaillant en biodynamie, en bio voire élaborant des vins natures.

Et le sommelier polyglotte et globe-trotteur est en train de créer une carte de vins de voyage en sélectionnent des flacons du monde, souvenirs de découvertes, hors de nos frontières, de cuvées qui racontent un terroir et un savoir-faire différents.« Je cherche des vignerons passionnés, pas juste une étiquette, quelqu’un qui puisse me raconter une histoire. » Ivan

4 mains d’exception

Delphine et Christopher souhaitent faire vivre leur Maison en venant ponctuer la carte, tout au long de l’année, de surprises. Ils vont très prochainement organiser des 4 mains, salées-sucrées, en invitant des chefs pâtissiers de renom (il se chuchote que certains grands noms parisiens s’apprêtent à prendre le train direction le Sud). Christopher et ses amis vont emmener Eygaliérois et autres gourmets curieux dans une balade gastronomique où la créativité le disputera à l’excellence.

Maison Hache

Maison car Delphine et Christopher souhaitaient pouvoir accueillir leurs hôtes au-delà d’un déjeuner ou d’un dîner, en leur proposant un vrai lieu de vie où dormir, profiter de la douceur d’Eygalières, fêter une naissance, un mariage en privatisant tout l’établissement, musarder dans le patio végétalisé… « Nous souhaitons avant tout que nos convives se sentent bien. Sans dress code, qu’ils soient en vacances, en week-end ou pour un repas d’affaires, les gens viennent comme ils veulent, passer un agréable moment. » Hache car le nom de Christopher est aujourd’hui la signature d’une passion familiale pour la cuisine et la restauration, passée de la grand-mère à son père et dorénavant vécue par la troisième génération.

La cuisine

« En ouvrant la Maison Hache, je suis désormais plus libre de faire ce que je veux. J’ai envie de me servir de ce terroir qui m’entoure pour créer mon histoire et mon identité culinaire. Ma signature passera par là. Je ne vais pas travailler de la sole ou du homard mais des produits moins onéreux. Mon travail est de les sublimer. Et dorénavant, j’ai un côté plus spontané qui me pousse à changer la carte dès que je le souhaite. Et ceci est notamment possible grâce aux relations étroites que j’entretiens avec mes producteurs. Je suis animé par l’envie de faire plaisir, en cuisinant de grosses pièces comme le gigot d’agneau... » Christopher

Les chambres

Au 1er et 2e étages de la Maison, deux chambres et deux suites peuvent accueillir les hôtes pour une escapade. Décorées avec élégance et dans des tons doux, elles incitent à prolonger l’interlude gourmand.

Les artistes

Après 15 ans de palace pour Christopher et une décennie chez un artisan de la haute joaillerie pour Delphine, le couple Hache a préféré « un petit chez soi à un grand chez les autres ». Leur connaissance de l’univers du luxe les a poussés à soigner les détails de leur Maison. Ils ont ainsi fait appel à la céramiste Virginie Boudsocq afin qu’elle réalise des pièces incroyables dont les abat-jours en porcelaine qui diffusent une lumière d’une singulière douceur dans la salle. Ils se sont tournés vers l’entreprise française du patrimoine vivant Jars pour confectionner, en exclusivité, d’incroyables assiettes de grès portant l’empreinte de plantes de Provence… Chaque semaine, Rosa Poesy fleurit la Maison avec ses créations champêtres. Les estampes du peintre Stéphane Guiran habillent les murs du restaurant.

Menus

  • Menu déjeuner : entrée-plat ou plat-dessert : 38 €
  • entrée-plat-dessert : 46 €
  • Menu du chef en 5 temps : 75 €
  • Menu Carte Blanche : 120 €

Nuitées

  • Basse saison 15 septembre - 31 mai :
  • chambre : 150 € / suite : 190 €
  • Haute saison 1er juin - 14 septembre :
  • chambre : 200 € / suite : 250 €


Fraise façon Vacherin, chantilly réglisse
Crédit photo © Credit photo Laurent Dupont



Huîtres de Camargue grillées, artichauts en barigoule
Crédit photo © Credit photo Laurent Dupont




https://www.maisonhache.com/


En savoir plus sur...
Maison Hache
30 Rue de la République
13810 Eygalières
France

Site internet


Ce communiqué de presse a été sélectionné par Frédéric Abadie

Frédéric Abadie
Directeur des Rédactions du Journal des Palaces et du Journal des Casinos, précédemment rédacteur en chef de Fun Radio, rédacteur en chef Politique et International de France Soir, fondateur d'agences d'informations pour les fournisseurs d'accès à Internet (années 1998-2002) et auteur de biographies politiques (Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing).


Vous aimerez aussi lire...

* Julien Hennote, Chef étoilé 2019 au restaurant Pourquoi Pas

* Mauro Colagreco, le Chef du meilleur restaurant du monde en 2019, arrive au Sani Resort en août

* Les chefs sommeliers de Constance Hotels & Resorts à la découverte des vins français et suisse



Inscrivez-vous à notre newsletter
pour ne rien rater de l'actualité !

< Actualité précédente Actualité suivante >
Consulter les archives des actualités



Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Suivez-nous sur Pinterest Flux RSS des actualités

Nous sommes à votre service :  Actualités  |   Pages Carrière  |   Service 4 étoiles  |   Africa Luxury Hospitality


Questions

Vous êtes candidat ?
Consultez notre FAQ spécial candidat !

Vous êtes recruteur ?
Consultez notre FAQ spécial recruteur !