Le Journal des Palaces
Le Journal des Palaces

< Actualité précédente Actualité suivante >

COMMENT L'EM LYON ET L'INSTITUT PAUL BOCUSE FORMENT LES NOUVEAUX MANAGERS DE DEMAIN ? (France)

Rencontre avec Martine Ferry, Program Director du MSc in International Hospitality Management, Institut Paul Bocuse pour parler de la formation des managers de demain.

COMMENT L'EM LYON ET L'INSTITUT PAUL BOCUSE FORMENT LES NOUVEAUX MANAGERS DE DEMAIN ? (France)

Rencontre avec Martine Ferry, Program Director du MSc in International Hospitality Management, Institut Paul Bocuse pour parler de la formation des managers de demain.

Catégorie : Europe - France - Carrières - Interviews - Recrutement, emploi, formation - Interviews
Interview réalisé par Laura Henriet le 04-04-2022


Martine Ferry, Program Director  de l'Institut Paul Bocuse

Martine Ferry, Program Director
Crédit photo © emlyon business school

Suite à la crise sanitaire, le secteur du tourisme rencontre un réel chamboulement. Certains talents ont fait le choix de quitter le secteur, tandis que les candidats et les salariés demandent une évolution de la qualité de vie au travail (QVT) et plus de reconnaissance. Le management et le recrutement doivent être repensés pour s’adapter à ces évolutions. Cela représente et représentera à l’avenir un vrai défi pour les managers de demain.

Martine Ferry, Program Director, Institut Paul Bocuse, répond à nos questions...
 

Comment votre formation forme les futurs managers à affronter tous ces nouveaux défis ? Avez-vous fait évoluer votre formation suite à la crise ?

Notre MSc in International Hospitality Management est basé sur les fondamentaux de la formation en corrélation étroite avec le monde professionnel. Nous dispensons des cours spécifiques à l’hôtellerie pour les étudiants sans parcours précédent dans une école hôtelière et des cours plus typiques écoles de commerce pour les étudiants ayant fait un cursus spécialisé.

Les projets réalisés tous les trimestres mettent en avant les qualités créatives de nos étudiants. Nous leur donnons un cahier des charges, une équipe avec laquelle composer, des experts pour les encadrer et ils doivent imaginer le reste !!! Nous sommes convaincus que l’agilité et la créativité déployées leur permettront de relever les défis de demain.

De même, les nombreux professionnels que nous rencontrons à travers le monde éclairent les étudiants sur les difficultés et enjeux auxquels ils font face. Les étudiants prennent donc constamment le pouls de l’industrie.

Pour répondre au mieux aux attentes du secteur, nous avons encore consolidé nos liens avec l’industrie, en proposant des visites, événements carrières, talk-shows et des rencontres encore plus fréquentes. Les futurs professionnels que nous formons seront ainsi opérationnels plus rapidement dans ce contexte de « permacrise ».
 

Que répondez-vous à la future génération qui hésite à se lancer dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration ? En quoi cela peut-il représenter pour eux une belle opportunité ?

Depuis plusieurs années, les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration ont été percutés par de nouveaux entrants et des usages toujours plus changeants des clients. AirBnB, le co-working, le co-living, tout cela évolue à grande vitesse ! Jadis tout était standardisé dans l’industrie, aujourd’hui chaque client(e) peut trouver un concept correspondant à son usage, un concept qui lui ressemble, dans lequel il/elle sera heureu(se)x.

Aujourd’hui, c’est l’expérience client qui est au centre de toutes les attentions des professionnels : créer, inventer, améliorer le parcours client pour optimiser la relation et, in fine, permettre une expérience unique, taillée sur mesure, voilà bien l’enjeu. La demande de personnalisation est forte, les entreprises du secteur hôtelier l’ont bien compris et nous formons nos étudiants à cela : l’observation du parcours client dans son ensemble, du digital au présentiel, l’identification de points de friction et l’innovation pour remédier à ces problèmes, voilà quelques éléments sur lesquels nous travaillons.

En ce qui concerne la restauration, là aussi ça bouge ! La scène culinaire est bouillonnante, avec de nouveaux concepts, au premier rang desquels la cuisine japonaise qui tient le haut du pavé. Notons aussi le phénomène des Dark Kitchens qui prend son envol.

D’après une récente étude de FoodService Vision qui est LE cabinet de consulting du secteur, si avant la crise sanitaire 60% de la restauration se faisait au restaurant et 40% hors restaurant et bien maintenant c’est strictement l’inverse. Les habitudes prises durant le COVID s’inscrivent dans le paysage, la livraison a de beaux jours devant elle !

D’autre part, nous constatons que l’offre F&B (Food and Beverage) des hôtels devient de plus en plus importante et source de revenus pour les hôtels qui la développent. Les étudiants peuvent donc faire carrière dans un hôtel en amplifiant la partie F&B.

Enfin, là encore, de nouveaux lieux hybrides voient le jour, des food courts se multiplient ; ils sont à la fois lieux de vie, de travail et d’amusement, tout est ouvert, sur le monde et la ville !

Pour finir, signalons que la QVT dans les différents secteurs du CHR est en train d’évoluer en faveur des salariés.

C’est donc le moment pour entrer sur le marché du travail pour bouger les lignes et faire partie de ce mouvement.
 

En quoi ce double diplôme dispensé par l’emlyon business school et l’Institut Paul Bocuse est-il un réel avantage pour les étudiants ?

Le programme a été lancé en 2014. Avec près de 500 étudiants qui sont passés par le Master, nous voyons bien que nos Alumni s’intègrent mieux dans la vie professionnelle avec des carrières qui se déroulent parfois très rapidement. Ce double diplôme donne un véritable coup d’accélérateur dans un parcours.

L’aspect international du Master est un atout important ; nos étudiants sont obligés de bouger de Lyon, à Paris, puis à l’international tout en alternant entre des projets et des cours très exigeants. Cette adaptabilité est plébiscitée par les employeurs de nos diplômés.

De même, les aspects de design thinking, les qualités créatives de nos étudiants, leurs compétences en tant que consultant junior, sont sources d’intérêt pour les professionnels qui recherchent à la fois la rigueur dans les opérations et des solutions innovantes à mettre en place.

Enfin, les solides réseaux des deux écoles et le réseau des Alumni du programme permettent de s’insérer plus facilement sur le marché du travail. Être étudiant du MSc in International Hospitality Management c’est ouvrir son horizon tout en intégrant une grande famille !

En savoir plus sur...


A propos de l'auteur

Laura Henriet, ​Directrice générale adjointe

Passionnée par le recrutement en hôtellerie de luxe, Laura consacre depuis 2013 toute son énergie à mettre en relation les candidats, les recruteurs et les partenaires du Journal des Palaces. Elle a également rédigé le livre blanc "Effectuez un sans faute" regroupant tous ses conseils pour postuler dans l'hôtellerie de luxe.


Vous aimerez aussi lire...







< Actualité précédente Actualité suivante >



Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Bonjour et bienvenue au Journal des Palaces

Vous êtes en charge des relations presse ?
Cliquez ici

Vous êtes candidat ?
Consultez nos questions réponses ici !

Vous êtes recruteur ?
Consultez nos questions réponses ici !