Le Journal des Palaces
Le Journal des Palaces

< Actualité précédente Actualité suivante >

OUVERTURE DES INSCRIPTIONS POUR LE TROPHÉE MAÎTRE D'HÔTEL 2023 (France)

Fort du succès de ses trois premières éditions, le Trophée Maître d’hôtel est de retour. Cette année, la finale se déroulera au salon professionnel du Sirha, à Lyon, en 2023

OUVERTURE DES INSCRIPTIONS POUR LE TROPHÉE MAÎTRE D'HÔTEL 2023 (France)

Fort du succès de ses trois premières éditions, le Trophée Maître d’hôtel est de retour. Cette année, la finale se déroulera au salon professionnel du Sirha, à Lyon, en 2023

Catégorie : Europe - France - Évènements - Evènements à venir
Article rédigé par Guillaume Chollier le 12-05-2022


C’est dans le faste et l’élégance des salons du Plaza Athénée que le coup d’envoi de la quatrième édition du Trophée du Maître d’hôtel a été donné, mardi 10 mai.

Denis Férault, président, MOF Maître d’hôtel et Proviseur du Lycée Paul Augier de Nice, Hervé Parmentier, Vice-Président et Directeur du restaurant Pierre Gagnaire à Paris, Denis Courtiade, Vice-Président et Directeur du restaurant gastronomique au Plaza Athénée, Stéphane Trapier, Trésorier et responsable des partenariats et Directeur du restaurant la Tour d'Argent et enfin Patrick Chauvin, Secrétaire Général, MOF Maître d'Hôtel et Directeur délégué Lycée Saint-Anne de Saint Nazaire, ont présenté les contours de cette nouvelle édition, réservée aux professionnels âgés d’au moins 23 ans en poste dans tous types d’établissements dans les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie.

La finale de ce concours se déroulera en 2023, lors du salon professionnel du Sirha, à Lyon, en public.

« Ce n’est pas un concours piégeant, insiste Denis Férault. Nous accompagnons les candidats et, au-delà des techniques, c’est leur personnalité et leur savoir-être qui nous intéresse ».

Cette année, le Trophée Maître d’hôtel s’offre une marraine de prestige : Carol Duval-Leroy, présidente-directrice générale des champagnes Duval-Leroy. « Passionnée de gastronomie, j’ai rencontré plus de 500 chefs, les plus grands sommeliers et maîtres d’hôtel du monde entier… Et c’est pour cette raison que je suis fière de parrainer cette quatrième édition », a-t-elle déclaré.

Pour succéder à Elsa Jeanvoine (2017), Benoît Brochard (2019) et Corentin Gallene (2021), les candidats, qu’ils soient maîtres d’hôtel, chefs de rang ou bien sommeliers, devront se dépasser et incarner les valeurs de respect, d’élégance et de générosité inhérentes au service dit « à la Française ». Pour être couronné, maîtrise, curiosité, rigueur, adaptation, ainsi qu’une grosse pincée d’innovation seront exigées.

Dès à présent, et jusqu’au 6 juillet, les inscriptions sont ouvertes sur le site www.tropheemaitredhotel.com, où plus de 200 candidatures sont attendues.

Pour participer, il suffit d’envoyer un CV, une lettre de motivation, ainsi qu’une vidéo de quatre minutes maximum, dans laquelle le candidat doit laisser libre cours à sa personnalité en répondant à deux questions.

À l’issue de cette première étape, les 30 membres du jury, composé de maîtres d’hôtel, de journalistes, de partenaires et de clients sélectionneront, le 13 juillet, 12 candidats qui s’affronteront lors d’une demi-finale, disputée le 17 octobre prochain, au sein de l’institut Paul Bocuse à Ecully (Rhône). Les six meilleurs concourront ensuite pour le trophée Maître d’hôtel le 21 janvier 2023 au Sirha de Lyon.

Parmi tous les ateliers prévus pour départager les candidats, un hommage appuyé sera rendu à Paul Bocuse, puisqu’une épreuve consistera à préparer un produit en vessie, accompagné par du végétal.

Les autres ateliers sublimeront la culture générale et professionnelle, l’art du service, l’art des vins, l’art des cafés et, grande première cette année, l’art des fromages.

Le grand vainqueur du Trophée Maître d’hôtel remportera des prix liés aux arts de la table : de la belle coutellerie ou de la belle vaisselle. Il gagne également un séjour gastronomique d’une valeur de 3.000 euros.

Le deuxième du classement, remporte un séjour gastronomique d’une valeur de 2.000 euros. Quant au troisième, il bénéficiera d’un séjour gastronomique d’une valeur de 1.000 euros.

En savoir plus sur...


A propos de l'auteur

Journaliste depuis 20 ans, Guillaume est un inconditionnel des lieux exclusifs où se mêlent confort, qualité de service et gastronomie. Le tout, teinté d’une simplicité et de sourire qui sont l’apanage du luxe ultime.


Vous aimerez aussi lire...







< Actualité précédente Actualité suivante >



Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Bonjour et bienvenue au Journal des Palaces

Vous êtes en charge des relations presse ?
Cliquez ici

Vous êtes candidat ?
Consultez nos questions réponses ici !

Vous êtes recruteur ?
Consultez nos questions réponses ici !