Le Journal des Palaces
Le Journal des Palaces

< Actualité précédente Actualité suivante >

LE CLUB L’INDOCHINE OUVRE SES PORTES À L’ALTHOFF HOTEL VILLA BELROSE À SAINT-TROPEZ (France)

Nouveau restaurant éphémère, dirigé par le célèbre chef berlinois The Duc Ngo, pour la saison 2022

LE CLUB L’INDOCHINE OUVRE SES PORTES À L’ALTHOFF HOTEL VILLA BELROSE À SAINT-TROPEZ (France)

Nouveau restaurant éphémère, dirigé par le célèbre chef berlinois The Duc Ngo, pour la saison 2022

Catégorie : Europe - France - Gastronomie - Gastronomie
Ceci est un communiqué de presse sélectionné par notre comité éditorial et mis en ligne gratuitement le 20-05-2022
Enregistré par la société Althoff Hotel Villa Belrose


Vue aérienne de la Villa Belrose

Vue aérienne de la Villa Belrose
Crédit photo © ©Villa Belrose

Le groupe Althoff Collection, en collaboration avec le célèbre chef berlinois The Duc Ngo, dévoile son concept de restaurant éphémère avec l’inauguration du club l'indochine à la Villa Belrose, hôtel 5 étoiles à Saint-Tropez.

L’offre culinaire imaginée par The Duc Ngo pour la Villa Belrose est caractérisée par l’alliance, à la fois juste et parfaitement équilibrée, entre deux grands mondes : la haute gastronomie française et la cuisine fraîche et expressive de l’Indochine.

Au club l'indochine, l'art culinaire européen rencontre les herbes et épices intenses de la cuisine vietnamienne. L’idée phare : travailler les meilleurs produits français en les associant avec brio aux ingrédients utilisés en Asie, et ancienne Indochine.

Pour parfaire cette inauguration, le nouveau chef du restaurant est le chef Jimmy Coutel, bien connu de la Villa Belrose pour y avoir été sous-chef de 2009 à 2014, où il était très apprécié.
Il a ensuite occupé le rôle de chef de cuisine au restaurant La Palmeraie au Château de Valmer, a été nommé « Grand de Demain » par le Gault&Millau en 2016 et a reçu une étoile au Guide Michelin en 2017.
Depuis 2020, le chef de 36 ans dirigeait son propre restaurant à Cavalaire-Sur-Mer, le Bergamote.

Ce concept innovant de lieu éphémère prend place au sein de l’ancien restaurant Le Belrose, chaque soir dès le 4 mai prochain – date de la réouverture de l’hôtel.

L'offre gastronomique de la Villa Belrose sera étoffée par le restaurant chic et convivial de la piscine, Le Petit Belrose.

Pour parfaire le tout, la décoratrice d’intérieure sud-coréenne, HyunJung Kim, qui a réalisé de nombreux restaurants du chef The Duc Ngo, a imaginé un décor à la fois simple, pur et élégant, tout en finesse.
La douceur de l’aquamarine s’allie joliment avec la chaleur de la terracotta pour un dîner intimiste en intérieur ou sous les étoiles, sur la très belle terrasse panoramique de l’hôtel, surplombant le golfe de Saint- Tropez.

The Duc Ngo déclare avec enthousiasme :
« L’opportunité de présenter à une clientèle internationale la cuisine de mes racines, associée à la grande cuisine française, est tout simplement passionnante. Il me tarde de débuter cette nouvelle aventure en France. Le groupe Althoff Collection, qui a fait ses preuves dans le domaine de la gastronomie, est le partenaire idéal » pour m’épanouir dans ce domaine.

Frank Marrenbach, PDG d'Althoff Hotels, ajoute : « Je me réjouis de découvrir de nouveaux horizons culinaires et de collaborer avec The Duc Ngo, dont j’apprécie l’instinct depuis de nombreuses années. Notre collection de villas de luxe à la location, lancée l’an passé, a immédiatement rencontré un franc succès et le Club L’Indochine s’inscrit désormais comme un nouveau point fort de notre offre pour nos hôtes. »

Le directeur général de l’Althoff Hotel Villa Belrose, Robert van Straaten voit à travers le club l'indochine un « concept très en vogue, adapté à la clientèle haut de gamme de Saint-Tropez ».

Au-delà d’un nouveau restaurant cette année, qui sera développé pour la saison 2023, ce sont tous les lieux communs de l’hôtel qui seront rénovés l’an prochain, puis l’ensemble des chambres en 2024.


À propos de The Duc Ngo

En tant que restaurateur, The Duc Ngo est connu depuis de nombreuses années en Allemagne et au-delà des frontières.
Né à Hanoï en 1974, il est arrivé à Berlin via Hong Kong en 1979 en tant que réfugié d'origine chinoise. En 1994, The Duc Ngo a passé son baccalauréat au Friedrich- Ebert-Gymnasium de Berlin Wilmersdorf, mais il travaillait déjà en parallèle dans la restauration collective et s'est intéressé à la cuisine japonaise dès son plus jeune âge. C’est pourquoi il a commencé à étudier la japonologie à l'Université libre de Berlin tout en travaillant également chez Tillmann Zorn au « Sachiko Sushi Berlin ». En 1998, il a travaillé comme chef sushi à Moscou pendant deux mois.

Inspiré par un voyage entre amis à New York, Los Angeles et Miami, il a très tôt pris le pouls des tendances et a investi ses revenus dans le financement de son premier restaurant à 24 ans.

L'autodidacte a ouvert le "Kuchi" en janvier 1999, suivi du « Next to Kuchi » et du « Kuchi Mitte ».

À l'hiver 2005, il a ouvert le restaurant gastronomique « shiro i shiro », qui a été élu l'une des 50 meilleures ouvertures au monde l'année suivante.

Après sa fermeture, le globe-trotter est reparti aux États-Unis au Vietnam, au Japon et en Amérique du Sud. Une fois de plus, il a su mettre en œuvre ses inspirations et depuis 2009, il prépare du ceviche péruvien et de la cuisine fusion japonaise latino-américaine dans la "Cantina", l'arrière-salle du Bar Tausend sur le Schiffbauerdamm.

En 2016, ses idées ont déménagé avec lui dans son ancien quartier, dont le développement lui tenait beaucoup à cœur. Le 893 Ryotei ouvre ses portes dans le Kantstrasse.

Le "Madame Ngo" et "Funky Fish" suivent un an plus tard, rendant le quintette parfait.

Depuis, The Duc Ngo s’est lancé sur Instagram & les réseaux sociaux. Il partage sa vie culinaire avec grand plaisir et compte aujourd'hui plus de 78 000 followers.

Entre-temps nommé Innovateur gastronomique (2017) et Gastronome de l'année (Rolling Pin 2018), Ngo devient chef cuisinier à la télévision et bat Tim Mälzer en 2018 & 2020 dans l'émission VOX Kitchen Impossible avec des performances légendaires, et tourne les émissions Knife Fight Club et Ready to Beef.

Aujourd'hui, le multi-gastronome The Duc Ngo dirige quinze restaurants à Berlin, Francfort-sur-le-Main, Baden-Baden et Braunschweig, et ses projets sont régulièrement cités dans le Gault Millau & le Guide Michelin.

Le chef The Duc Ngo

Le chef The Duc Ngo
Crédit photo © Andreas Stenger




Le chef Jimmy Coutel
Crédit photo © Andreas Stenger



En savoir plus sur...





Vous aimerez aussi lire...







< Actualité précédente Actualité suivante >



Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Bonjour et bienvenue au Journal des Palaces

Vous êtes en charge des relations presse ?
Cliquez ici

Vous êtes candidat ?
Consultez nos questions réponses ici !

Vous êtes recruteur ?
Consultez nos questions réponses ici !