Le Journal des Palaces

< Actualité précédente Actualité suivante >

INTERVIEW - GERD VON PODEWILS, DIRECTEUR MARKETING CHEZ ADA COSMETICS INTERNATIONAL : « NOUS NE VOULONS PAS SEULEMENT ÊTRE À LA POINTE DE LA RSE, MAIS AUSSI GARANTIR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DE NOS CLIENTS »

« Nous sommes fiers et honorés de figurer parmi les trois premiers fabricants mondiaux d'équipements hôteliers. L'objectif de notre société est de "mettre de la beauté dans les voyages" afin de créer des moments inoubliables pour les clients des hôtels »

INTERVIEW - GERD VON PODEWILS, DIRECTEUR MARKETING CHEZ ADA COSMETICS INTERNATIONAL : « NOUS NE VOULONS PAS SEULEMENT ÊTRE À LA POINTE DE LA RSE, MAIS AUSSI GARANTIR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DE NOS CLIENTS »

« Nous sommes fiers et honorés de figurer parmi les trois premiers fabricants mondiaux d'équipements hôteliers. L'objectif de notre société est de "mettre de la beauté dans les voyages" afin de créer des moments inoubliables pour les clients des hôtels »

Catégorie : Monde - Interviews et portraits - Produits et Fournisseurs - Fournisseurs - Interviews
Interview de Christopher Buet le 11-05-2023


C’est un simple flacon placé dans une salle de bain. Un flacon anodin, pourrait-on penser, et pourtant il contient plus qu’une lotion pour vous nettoyer les mains ou le visage. Il est une messager porteuse d’une promesse et d’un engagement. Pour ADA Cosmetics, la beauté se doit d’avoir un sens. Depuis plus de 40 ans, l'entreprise s’est imposé comme l’un des partenaires privilégiés des hôteliers du monde entier, proposant ses produits dans bon nombre d’établissements.

Inventeur, au début des années 1990, du premier système doseur, installé à présent dans toutes les salles de bain, ADA Cosmetics doit son succès à son éthique et sa volonté de sans cesse se renouveler, de fabriquer et distribuer les cosmétiques les plus vertueux possibles, depuis leur conception jusqu’à leur utilisation.
Responsable de la satisfaction de ses clients et respectueuse de l’écologie, la firme basée à Kehl, peut se targuer d’être la première à proposer à ses partenaires une gamme de produits entièrement certifiée Cradle to Cradle, une norme reconnue pour distinguer les produits sûrs et responsables, s’inscrivant dans une économie circulaire.

Pour le Journal des Palaces, le directeur marketing Gerd von Podewils, arrivé dans l’entreprise juste avant l’épidémie de Covid-19 avec son bagage de 30 ans dans l’industrie du luxe, a pris le temps d’expliquer la démarche singulière d’ADA Cosmetics, son idée d’un luxe responsable porté par l’innovation et le rapport qu’elle entretient avec l’hôtellerie de luxe, dont elle ambitionne d’être le premier partenaire en matière de cosmétiques.

Journal des Palaces : Quel est votre parcours ?

Gerd von Podewils : Je crée, construit et fait grandir des marques beauté et lifestyle depuis environ 30 ans. J’ai commencé avec P&G Prestige (Procter & Gamble Prestige) et j’ai eu l’opportunité de travailler avec des créateurs de mode renommés comme Hervé Léger et Helmut Lang autour de leurs parfums.

Plus tard, j’ai été promu responsable du développement et du marketing de maisons de parfum prestigieuses, comme Gucci et Hugo Boss. Cette dernière m’a demandé de la rejoindre et de coordonner le marketing et la communication pour la mode et les produits licenciés à l’international. C’était très excitant, car nous avons fait d’Hugo Boss une entreprise offrant un service aussi bien en ligne qu’en boutique à ses clients.

Juste avant le Covid-19, j’ai rejoint ADA Cosmetics, l’un des leaders mondiaux dans les cosmétiques dans l’hôtellerie. C’est un vrai bijou et nous avons l’ambition de faire grandir l’entreprise dans plein de domaines.

Quelle est votre vision du luxe ?

Pour moi, le luxe revient à passer du temps avec mes proches et en profiter. Les choses simples, comme une balade à la campagne, une bonne conversation autour d’un verre de vin face au coucher de soleil ou en écoutant crépiter le feu d’une cheminée, sont celles qui importent le plus.

Dans ma vie personnelle, je voyage beaucoup pour rencontrer les clients d’ADA à travers le monde. En tant que client, j’aime les lieux qui me font me sentir comme à la maison, surtout quand je sens que le personnel a fait cet effort pour que nous nous sentions comme leurs invités. C’est ça le luxe.

Combien de collaborateurs compte la société ?

ADA compte plus de 600 employés de plus de 30 nationalités différentes. Nous attirons de nombreux talents venus du monde entier à notre siège à Kehl, situé juste à côté de Strasbourg. Nous sommes une entreprise qui possède ses propres laboratoires et usines de fabrication en Europe et en Asie, et nous avons des partenaires dans plus de 16 pays.

De quoi vous inspirez-vous pour créer ?

Nous sommes en permanence en contact avec le monde extérieur. D'une part, nous nous inspirons des souhaits de nos clients et de leurs invités, d'autre part, nous travaillons en étroite collaboration avec des maisons de parfumerie renommées telles que Givaudan ou Symrise, qui nous font part des dernières tendances.

Enfin, nous apprécions les échanges avec nos partenaires du luxe, qu'il s'agisse du monde du parfum, de la mode, de la joaillerie ou de l'art de vivre : Amouage, Balmain, Asprey, Chopard, Lalique, Elemis, pour n'en citer que quelques-uns.

Comment êtes-vous parvenu à nouer un lien de confiance avec les hôteliers du monde entier ? Comment expliquez-vous qu’il dure depuis si longtemps ?

Chez ADA, nous avons plus de 40 ans de présence sur le marché des équipements hôteliers. En plaçant nos clients et leurs invités au centre de tout ce que nous faisons et en fournissant un excellent service à la clientèle 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, nous avons établi un lien solide, qui fait d'ADA un partenaire fiable et de confiance.

En outre, notre innovation constante en matière de marques et de produits et notre engagement à proposer des choix plus durables nous permettent de rester l'une des entreprises les plus importantes sur le marché des équipements hôteliers.

Avec quels établissements prestigieux collaborez-vous ?

Nous travaillons avec des groupes internationaux tels que Grand Hyatt, Jumeirah, Mövenpick et des compagnies de croisière comme Carnival et MSC. Parallèlement, nous sommes au service d'hôtels indépendants depuis plus de 40 ans. Ils sont fidèles à ADA en raison de notre capacité à répondre à leurs besoins de A à Z, y compris en développant des gammes personnalisées et sur mesure exclusivement pour eux. Nous sommes, par exemple, très fiers de la ligne Lallique, réalisée en exclusivité pour le'emblématique Hôtel Negresco.

Quelles sont les exigences des hôtels de luxe avec lesquels vous collaborez ?

Garantir un service global est une condition préalable pour les groupes internationaux. Quel que soit l'endroit, ADA est en mesure de fournir des services grâce à sa présence mondiale en matière de fabrication et de logistique. Une autre attente est de fournir des solutions personnalisées.

Qu'il s'agisse de personnaliser des marques de luxe comme Balmain pour Grand Hyatt ou de développer des produits sur mesure comme la ligne inspirée du chocolat pour l'hôtel Sacher à Vienne, grâce à ses propres laboratoires et à son expérience de dix ans dans le domaine des soins de beauté, ADA est parfaitement équipée pour répondre aux attentes de ses clients.

Travaillez-vous ensemble à des produits sur-mesure ? Avez-vous des exemples à nous donner ?

Nous offrons différents niveaux de personnalisation, allant de la personnalisation des produits avec le nom d'un client à l'utilisation de différents emballages et formulations pour créer une nouvelle composition, en passant par le développement de projets entièrement sur mesure.

Par exemple, l'un de nos clients cultive sa vigne autour de l'hôtel, nous avons donc développé un parfum avec les raisins de son vignoble. Un autre client souhaitait que la couleur et la forme des distributeurs de produits de bain et de soins corporels correspondent à l'identité visuelle de l'hôtel. Nous avons dû construire un nouveau moule pour l'emballage et procéder à plusieurs essais pour faire correspondre les couleurs, mais le résultat est spectaculaire.

Le bien-être est un aspect essentiel de l’expérience client dans le luxe. Dans quelle mesure intervenez-vous à la construction d’un parcours soins/spa avec les hôteliers et où vos produits seraient utilisés ?

Outre notre vaste expertise interne en matière de beauté et de soins de la peau pour le développement de produits SPA, nous avons travaillé en partenariat avec des experts SPA tels que ELEMIS London ou Yon-Ka Paris. Sur la base de leurs gammes de SPA, ADA a développé les produits de bain et de soins corporels correspondants pour les chambres. Ainsi, les clients de l'hôtel bénéficient de toute l'expérience de la marque à travers tous les points de contact de l'hôtel en matière de beauté et de SPA.

Comment faites-vous pour sans cesse vous renouveler ?

L'innovation fait partie de notre ADN et constitue l'un de nos points de différence sur le marché des produits d'accueil. ADA a inventé les produits d'accueil personnalisés en 1979, a lancé le premier système de distribution hygiénique en 1990 pour réduire les déchets plastiques générés par les petites portions. ADA a également introduit une collection "verte" en 2009, à une époque où le développement durable n'était pas encore dans toutes les têtes.

Cette année, nous avons amélioré le système de distribution SmartCare, le plus hygiénique au monde, en le dotant d'un sceau de sécurité, qui protège mieux notre technologie brevetée de membrane. Et, à la fin de l'année, nous lancerons une autre innovation révolutionnaire autour des systèmes de distribution.

Quelle collaboration a représenté votre plus grand défi ? Pourquoi ?

Nous aimons les défis. Comme nous disposons de nos propres laboratoires et de notre savoir-faire en matière de fabrication en Europe et en Asie, "rien n'est impossible". Le dernier défi que nous avons relevé est le projet Amouage. Amouage est connu comme "le cadeau des rois". Ses produits mêlent les inspirations de l'Orient et de l'Occident. L'emballage sur mesure reflétant l'héritage et l'esthétique d'Amouage est sans égal.

La formulation inclut le mythique encens d'Oman. ADA et Amouage ont créé ensemble une nouvelle icône dans le monde des équipements hôteliers. Il est cher une fois, mais il n'a plus de prix ensuite.

Quelle est la politique RSE de l’entreprise ?

ADA est à l'avant-garde du développement durable depuis plus de 40 ans. Il s'agit d'une priorité pour l'ensemble de l'entreprise dans tout ce que nous faisons. Notre fondateur a mis au point le système emblématique "press+wash" en 1990, afin de réduire les déchets plastiques et liquides, générés par les petites portions.

Depuis, nous avons développé de nombreux autres projets de RSE : des gammes certifiées EU-Ecocert et Nordic Swan à notre partenariat avec l'organisation FaireTrade pour notre marque FairCosmEthics.

Nous sommes ainsi le premier fabricant mondial d'équipements hôteliers à avoir obtenu la certification "Cradle-to-Cradle" pour toutes nos gammes de produits. Nous publierons volontairement un rapport complet sur le développement durable pour 2021-2022 dans les semaines à venir afin d'étayer notre engagement en matière de RSE.

Vous avez mis l’accent sur la nécessité de proposer des produits durables et écoresponsables. Comment cela se traduit-il dans le choix des composants ?

L'engagement d'ADA en matière de RSE se répercute sur toutes les fonctions et tous les projets. Notre équipe d'approvisionnement ne se fournit qu'en papier et en emballages en carton certifiés FSC. Nos équipes de conception et d'emballage développent des projets en adoptant les principes de l'économie circulaire dès le départ. C'est pourquoi la plupart des distributeurs ADA ont été remplacés par du plastique 100 % recyclé.

Si les matériaux recyclés ne sont pas disponibles, nous nous efforçons d'utiliser un seul matériau pour tous les composants afin de soutenir un processus de recyclage parfait. Nos formulations sont végétaliennes et totalement exemptes de substances nocives et d'ingrédients dangereux. Nos critères internes en matière d'ingrédients naturels sont bien plus élevés que ceux d'autres entreprises et que ceux exigés par la loi dans de nombreux pays. Chez ADA, nous ne voulons pas seulement être à la pointe de la RSE, mais aussi garantir la santé et la sécurité de nos clients.

Quels sont vos prochains projets de développement ?

L'innovation étant notre raison d'être, nous ajoutons continuellement de nouveaux projets à notre pipeline. Qu'il s'agisse de nouvelles marques, de formulations améliorées ou de systèmes de distribution innovants, nous surprendrons les hôtels et leurs clients avec de grandes nouveautés dans les mois et les années à venir.

Notre dernière technologie est le distributeur SmartCare+, doté d'une membrane brevetée et d'un nouveau sceau de sécurité. Le dernier produit lancé est TAR, qui signifie : "Think-Act-Live responsible" (penser, agir, vivre de manière responsable). Il s'agit de notre phare en matière de durabilité. La formulation est basée à 100 % sur des ingrédients naturels et certifiée par les normes COSMOS, Nordic Swan et Cradle-to-Cradle, et le distributeur à pompe est fabriqué à partir de PET 100 % PCR.

Les lancements suivants concerneront SoapSmith, une nouvelle marque passionnante créée par Sam Jameson. Elle capture les senteurs des emprunts londoniens, et Chopard, la célèbre marque de montres et de bijoux pour laquelle nous avons créé un distributeur inspiré de la forme d'un diamant.

Ada Cosmetics ambitionne de devenir le premier partenaire en cosmétique pour les hôtels à l’international. Où en êtes-vous de cet objectif ?

Nous sommes fiers et honorés de figurer parmi les trois premiers fabricants mondiaux d'équipements hôteliers. L'objectif de notre société est de "mettre de la beauté dans les voyages" afin de créer des moments inoubliables pour les clients des hôtels.

Si nous continuons à offrir ces moments, nos clients actuels resteront fidèles et de nouveaux clients nous feront confiance. En tant que partenaire privilégié des hôtels du monde entier, nous resterons donc dans une position de leader.

En savoir plus sur...


A propos de l'auteur

Journaliste aux multiples atouts et voyageur curieux, Christopher a une grande appétence pour les établissements au raffinement soigné, où s’accordent gastronomie de caractère, service impeccable et élégance sincère. Une plume discrète et gourmande au service d’une certaine idée du luxe.

Lire les articles de cet auteur


Vous aimerez aussi lire...







< Actualité précédente Actualité suivante >




Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Bonjour et bienvenue au Journal des Palaces

Vous êtes en charge des relations presse ?
Cliquez ici

Vous êtes candidat ?
Consultez nos questions réponses ici !

Vous êtes recruteur ?
Consultez nos questions réponses ici !