Le Journal des Palaces

< Actualité précédente Actualité suivante >

RACHAT - INTERVIEW - JÉRÔME TACQUARD, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE GALAPAGOS, SUR L'ACQUISITION DE FAUCHON ET SES PROJETS POUR FAUCHON HOSPITALITY

Celui qui est désormais à la tête de Fauchon nous en dit plus sur ses ambitions et ses projets pour la branche hôtelière du groupe.

RACHAT - INTERVIEW - JÉRÔME TACQUARD, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE GALAPAGOS, SUR L'ACQUISITION DE FAUCHON ET SES PROJETS POUR FAUCHON HOSPITALITY

Celui qui est désormais à la tête de Fauchon nous en dit plus sur ses ambitions et ses projets pour la branche hôtelière du groupe.

Catégorie : Monde - Économie du secteur - Interviews et portraits - Rachats groupes ou hôtels - Interviews
Interview réalisé par Vanessa Guerrier-Buisine le 11-06-2024


Jérôme Tacquard, directeur général du groupe Galapagos

Jérôme Tacquard, directeur général du groupe Galapagos
Crédit photo © Galapagos

Le groupe breton Galapagos, connu à travers ses marques emblématiques telles que Gavottes ou les Biscuits roses de chez Fossier, a annoncé le 28 mai dernier l'acquisition de Fauchon, « fleuron de la gastronomie française », mais également acteur de l’hôtellerie de luxe.

Fondée en 1886 par Auguste Fauchon, cette institution est, depuis des décennies, un symbole de l'excellence gastronomique française. Avec 85 points de vente répartis dans 15 pays, l’entreprise jouit par ailleurs d’une présence internationale remarquable. Fauchon, c’est aussi une marque hôtelière, Fauchon L’Hôtel, déjà présente à Paris et à Kyoto, et, depuis 2022, une école de gastronomie, L’école Fauchon, située à Rouen.

Alors que Fauchon entame une nouvelle ère, Jérôme Tacquard, directeur général du groupe Galapagos, prend les rênes de l'entreprise. Pour comprendre les motivations et les ambitions derrière cette acquisition stratégique, le Journal des Palaces l’a rencontré.

Jérôme Tacquard partage avec nous la confiance renouvelée envers Jacques-Olivier Chauvin, à la tête de Fauchon Hospitality et sa vision pour l'avenir de Fauchon en termes de développement hôtelier et de synergies entre les différentes marques du groupe. Un objectif pour Galapagos : continuer à faire rayonner l'art de vivre à la française à travers le monde.

Journal des Palaces : Quelles sont vos ambitions en matière de développement hôtelier ? Quels sont les pays ou villes ciblés dans le cadre de ce développement ?

Jérôme Tacquard : Notre ambition est d’atteindre une collection d’une dizaine d’établissements dans le monde d'ici à 2030, en nous appuyant sur nos trois concepts hôteliers : les hôtels Fauchon 5* en ville, les résidences de luxe Fauchon et les villas Fauchon.

Nos zones de développement de prédilection recoupent les régions où la marque Fauchon est la mieux développée et la plus reconnue : l’Europe (France, Portugal et Suisse), le Japon, où nous souhaitons nous implanter à Tokyo, et le Moyen-Orient avec en point de mire les Émirats arabes unis, le Qatar et le Koweït. Enfin, l’Amérique du Nord est également une cible prioritaire de développement pour la marque dans l’ensemble de ses métiers.

Quelles synergies comptez-vous mettre en place entre les différentes marques du groupe ?

Nos synergies sont nombreuses et notamment à l’international. Fauchon est implanté dans une quinzaine de pays, Gavottes dans 80. Nous sommes assez complémentaires au niveau de nos implantations. Galapagos a un bureau à Hong Kong, Fauchon à Tokyo…

Nous allons pouvoir mettre en commun nos équipes pour activer les réseaux et développer nos marques. Galapagos, par exemple, connaît bien le marché américain et ses spécificités. Fauchon souhaite y revenir, des projets de partenariat sont en cours… Tout ceci fait sens.

Souhaitez-vous apporter des changements dans l’offre hôtelière ?

Avant toute chose, j’ai renouvelé ma confiance à Jacques-Olivier Chauvin, qui est à la tête de Fauchon Hospitality depuis sa création. Un troisième établissement doit ouvrir à Riyad, en Arabie Saoudite, en 2026 et une demi-douzaine d’autres suivront d'ici à 2030.

Nous n'avons pas vocation à exploiter en direct des hôtels chez Galapagos. Nous nous appuierons donc sur des partenaires, en leur mettant à disposition les savoir-faire et les produits Fauchon.

Comment allez-vous sélectionner les partenaires avec lesquels vous allez développer les hôtels prévus pour 2030 ?

Les critères sont immuables depuis la naissance de Fauchon Hospitality en 2018 : nous nous associons à des investisseurs fortement attachés à la marque « Fauchon l’Hôtel », partageant nos valeurs de tradition et d’innovation et qui souhaitent se développer dans l’hospitalité sur le long terme, au travers d’actifs remarquables. Des bâtiments historiques restructurés comme notre hôtel à Paris, ou des établissements hôteliers à repositionner dans le haut-de-gamme comme à Kyoto, ou encore en construisant ex nihilo comme en Arabie Saoudite.

Pour l’exploitation, notre modèle repose sur la mise en place d’une structure de gestion ad hoc ou sur des opérateurs de référence que nous sélectionnons avec soin.

Le Grand Café Fauchon, au pied de Fauchon L'Hôtel Paris

Le Grand Café Fauchon, au pied de Fauchon L'Hôtel Paris
Crédit photo © Gilles TRILLARD / Fauchon Hospitality




La grande entrée de Fauchon L'Hôtel Kyoto
Crédit photo © Nacasa&Partners / Nacasa&Partners



Une suite de Fauchon L'Hôtel Kyoto
Crédit photo © Fauchon Hospitality



En savoir plus sur...



A propos de l'auteur

Journaliste experte de l’hôtellerie de luxe et inspirée par les femmes et les hommes qui l'incarnent, Vanessa aspire à valoriser et sublimer la beauté et l’élégance des palaces à travers ses écrits. “Dans un palace, la simplicité sert la quête de l’excellence” admire-t-elle.

Lire les articles de cet auteur


Vous aimerez aussi lire...







< Actualité précédente Actualité suivante >




Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Bonjour et bienvenue au Journal des Palaces

Vous êtes en charge des relations presse ?
Cliquez ici

Vous êtes candidat ?
Consultez nos questions réponses ici !

Vous êtes recruteur ?
Consultez nos questions réponses ici !