Le Journal des Palaces

< Actualité précédente Actualité suivante >

LE DANEMARK REMPORTE LE BOCUSE D'OR EUROPE 2024 EN NORVÈGE (Norvège)

La Suède (2ᵉ) et la Norvège (3ᵉ) complètent le podium.

LE DANEMARK REMPORTE LE BOCUSE D'OR EUROPE 2024 EN NORVÈGE (Norvège)

La Suède (2ᵉ) et la Norvège (3ᵉ) complètent le podium.

Catégorie : Europe - Norvège - Expériences exclusives - Gastronomie - Récompenses, remises de prix, concours Gastronomie
Ceci est un communiqué de presse sélectionné par notre comité éditorial et mis en ligne gratuitement le 21-03-2024


Clap de fin pour cette sélection Europe 2024 du Bocuse d’Or, premier rendez-vous des 4 sélections continentales de ce nouveau cycle.

Après deux jours de compétition aux saveurs du grand Nord, à Trondheim en Norvège, le Danemark représenté par Sebastian Holberg Svendsgaard monte sur la première marche du podium. Gustav Leonhardt pour la Suède et Håvard Werkland représentant la Norvège arrivent respectivement 2ᵉ et 3ᵉ, se qualifiant avec les 7 autres candidats du Top 10 pour la Grande Finale qui se tiendra les 26 et 27 janvier 2025 pendant Sirha Lyon.

Paul Marcon succède à Naïs Pirollet pour représenter la France : arrivé à la 5eplace, il décroche également - avec sa commis Camille Pigot - un ticket pour la Grande Finale, quasiment chez lui à Lyon, en janvier prochain.

Les 20 équipes européennes en lice avait 5h30 pour réaliser deux épreuves à base de produits 100% norvégiens, tout en apportant un marqueur culinaire de leur pays. Alors que le thème assiette mettait en avant la viande de renne de la région de Røros associée à l’aquavit LINIE - l’eau de vie nationale -, le plateau mettait quant à lui en lumière le poisson typique de l’Europe du Nord, le skrei, accompagné de coquilles Saint-Jacques de la Frøya.

Sebastian Holberg Svendsgaard s’est ainsi démarqué en réalisant, pour le thème assiette, un menu célébrant l’abondance des récoltes danoises de la fin de l'hiver, inspiré par Freyr, un dieu nordique vénéré pour assurer la prospérité.
Pour le thème plateau, le candidat danois et son commis ont rendu hommage à la nature avec des formes organiques évoquant les vagues, les ondulations du sable, les feuilles et les fleurs.

En présence de Jérôme Bocuse et au terme de ces deux jours de compétition, Heidi Bjerkan, Présidente d’Honneur, Brian Mark Hansen, Président du jury, ainsi que l’ensemble des membres du jury ont également mis en avant le travail du commis Noel Moglia (Suède), en lui décernant le prix de meilleur commis de la compétition.

"La cuisine en général et le Bocuse d'Or en particulier représentent la transmission, commente Heidi Bjerkan, Présidente d’Honneur de ce Bocuse d’Or Europe.

C'est incroyable de voir tant de jeunes commis travailler avec leur candidat et passer un si bon moment ensemble
. C'est une chose dont je suis très fière en tant que Présidente d'Honneur de cette sélection européenne. Cet esprit d'équipe fait partie du succès, c'est une nécessité absolue pour un chef, qui ne peut pas réussir sans une grande équipe autour de lui !", conclut-elle.

Découvrez les 10 pays qualifiés pour la grande finale

Lauréat : Danemark - Sebastian Holberg Svendsgaard (candidat) - Phillip Nilsen (commis)
2e : Suède - Gustav Leonhardt (candidat) - Noel Moglia (commis)
3ᵉ : Norvège - Håvard Werkland (candidat) - Grunde Gillund (commis)
4ᵉ : Royaume-Uni - Tom Phillips (candidat) - Harry Van Lierop (commis)
5ᵉ : France - Paul Marcon (candidat) - Camille Pigot (commis)
6ᵉ : Hongrie - Roland Kelemen (candidat) - Noel Fodor (commis)
7e : Italie - Marcelino Gomez (candidat) - Benjamin Sorensen (commis)
8ᵉ : Islande - Sindri Guðbrandur Sigurosson (candidat) - Hinrik Örn Halldórsson (commis)
9ᵉ : Slovaquie - Marek Minaric (candidat) - Mark Janak (commis)
10ᵉ : Finlande - Ismo Speläinen (candidat) - Kaisa Laanemäe (commis)

Prix de la meilleure assiette : Royaume-Uni
Prix du meilleur plateau : Hongrie
Prix du meilleur commis : Noel Moglia, pour la Suède

Prochain grand temps fort des sélections continentales, la sélection Americas se déroulera les 12 et 13 juin prochains pour la première fois de son histoire aux États-Unis, à La Nouvelle-Orléans.

Le thème plateau a été dévoilé au mois de février : les 12 candidats (Argentine, Bolivie, Canada, Chili, Colombie, Équateur, États-Unis, Guatemala, Mexique, Uruguay, République Dominicaine, Venezuela) devront travailler un carré de sanglier, de la saucisse d’alligator et le gruau, le tout sous forme d’un plat à partager.

"Chaque sélection européenne est l'occasion de "tester la limite" et de se mettre à niveau, pour voir ce que peut être la future Grande Finale à Lyon. J'ai vraiment adoré être ici et voir ce que les candidats européens ont fait. Il est maintenant temps pour tous les candidats américains d'essayer de reproduire ou de dépasser les attentes créées ici à Trondheim. Nous sommes impatients de vous accueillir à la Nouvelle-Orléans pour le Bocuse d'Or Americas 2024 !", s’enthousiasme Matthew Peters, membre du Jury cuisine du Bocuse d’Or Europe 2024, et lauréat du Bocuse d’Or 2017, représentant les États-Unis.


Crédit photo © BERRE





Vous aimerez aussi lire...







< Actualité précédente Actualité suivante >




Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Flux RSS des actualités



Questions

Bonjour et bienvenue au Journal des Palaces

Vous êtes en charge des relations presse ?
Cliquez ici

Vous êtes candidat ?
Consultez nos questions réponses ici !

Vous êtes recruteur ?
Consultez nos questions réponses ici !