L'importance du tri des déchets dans la restauration mis en avant au lycée hôtelier de Saint-Méen-le-Grand
Journal des Palaces
Food Hotel Tech 2020



Inscription à la newsletter et à l'Espace Lecteur

Accès à votre Espace Lecteur

Email
Mot de passe  

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Email

   < Actualité précédente Actualité suivante >



L'importance du tri des déchets dans la restauration mis en avant au lycée hôtelier de Saint-Méen-le-Grand (France)

Catégorie : Europe - France - Recrutement, emploi, formation
Communiqué de presse mis en ligne le 19-11-2019
Publié par la société Lycée Hôtelier Notre-Dame

Depuis de nombreuses années, ce lycée se penche sur le problème des déchets et de leurs traitements.


L’un des axes développés est notamment la sensibilisation de élèves à cet épineux sujet.

Depuis 8 ans, les élèves de première année (seconde et CAP1) sont amenés à réfléchir à cette problématique sous la forme d’interventions de personnes compétentes en la matière. Mme Véronique Chartier, qui travaille au Smictom en tant qu’ « ambassadrice du tri » et qui gère habituellement ce problème auprès des particuliers comme des professionnels sur près de 63 communes dont Saint-Méen-le-Grand, est intervenue auprès des jeunes pousses de l’école hôtelière pour les inciter à se pencher sur le rôle qui incombe à chacun d’entre nous de faire attention à ce souci environnemental majeur de notre époque, leur parlant de prévention et de tri.

S’appuyant sur l’affirmation suivante « le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas », le lycée a ainsi mis en place différentes actions allant du tri des emballages (papier, verre…) à la mise en place de composteurs, toujours dans le but de réduire les quantités de déchets du bac vert. Tout cela ne s’inscrit pas dans un cours précis mais dans le cadre de tous les cours mais aussi et surtout dans ce cadre plus général de prise de conscience individuelle.

Le lycée étant labellisé « Qualycée », cela apparaissait comme une évidence d’aborder ce sujet utile à ces jeunes, pour leur quotidien, pour leur futur professionnel. Il s’agit d’une démarche environnementale mais aussi financière : l’impact financier des déchets et de leur tri, dans notre société contemporaine, est très loin d’être négligeable.

un groupe de secondes composé de cuisiniers et de serveurs devant les composteurs en compagnie, de gauche à droite, de Stéphane Droguet, agent de maintenance, de Véronique Chartier, ambassadrice du tri, et de Patrice Josse, directeur délégué aux formations professionnelles et techniques.
Crédit photo © LHND


[Site internet de la société émettrice de ce communiqué de presse]


En savoir plus sur...



Vous aimerez aussi lire...

* Sandoz Foundation Hotels recrute - Journée de recrutement au Beau-Rivage Palace le lundi 3 février 2020

* Rencontre avec Magali Laurent, spécialiste RH dans l'industrie du luxe et praticienne de l'Appreciate Inquiry

* Ouverture du nouveau restaurant du Chef Cyril Lignac en mars 2020



Inscrivez-vous à notre newsletter
pour ne rien rater de l'actualité !

< Actualité précédente Actualité suivante >
Consulter les archives des actualités



Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn Suivez-nous sur Instragram Suivez-nous sur Youtube Suivez-nous sur Pinterest Flux RSS des actualités

Nous sommes à votre service :  Actualités  |   Pages Carrière  |   Service 4 étoiles  |   Africa Luxury Hospitality


Questions

Vous êtes candidat ?
Consultez notre FAQ spécial candidat !

Vous êtes recruteur ?
Consultez notre FAQ spécial recruteur !